Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 20 mai |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Après la papamobile, place à la « mammamobile » !

Mammamobile.jpg

Archidiocèse de Valence I Facebook

La Vierge pèlerine dans sa "mammamobile"

Cécile Séveirac - publié le 21/10/22

À Valence, en Espagne, la Vierge Pèlerine Notre-Dame des Abandonnés est transportée par un véhicule nommé en espagnol "maremóvil" (comprendre "mamamobile") pour lui permettre de sillonner les routes sans risque.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Notre-Dame des Abandonnés (Virgen de los Desamparados) est la sainte patronne de la ville de Valence. Elle fait l’objet d’une grande dévotion de la part de ses habitants et est transportée de ville en ville à travers un véhicule qui lui est entièrement dédié, appelé la « maremóvil« . Elle est représentée avec un lys à la main et l’enfant Jésus, légèrement penchée en avant, ce qui lui vaut le surnom affectueux de « La Geperudeta »,  qui signifie « la petite bossue ». Cependant, l’original de la représentation qui se trouve dans la basilique de Valence ne voyage pas, afin de garantir sa protection et sa conservation. Son histoire débute en 1407, lorsqu’un prêtre se rendant à la cathédrale de Valence voit un jeune homme atteint d’une maladie mentale être rossé par des individus peu recommandables (cela arrivait donc aussi en 1407…).

Décidant de remédier à cette situation, il fonde un hospice sous le nom « Notre-Dame des Innocents et des Abandonnés » dédié au recueil des personnes aliénées, qui devient vite le refuge des orphelins abandonnés à leur sort dans les rues, alors que la peste ravage le pays. L’hospice est dirigé par une confrérie composée par des commerçants et artisans ayant fourni les fonds nécessaires à sa construction. La statue aurait été créée par trois jeunes pèlerins en trois jours, dans une petite pièce où ils s’isolent en échange du gîte et du couvert. Lorsqu’au bout d’un certain temps, n’ayant plus de signe de vie de leur part, on enfonce la porte : plus de pèlerins, mais une statue étincelante au milieu de la pièce… et une guérison miraculeuse. La femme d’un des membres de la confrérie, présente dans la maison, est délivrée de sa paralysie et de sa cécité. « Ce sont des anges qui l’ont faite », dira alors la légende. Elle sera couronnée canoniquement le 15 octobre 1921, sur autorisation du pape Benoît XV. 

Une statue d’1,33 mètre

Une réplique « voyageuse » est ensuite réalisée de sorte à pouvoir pèleriner dans les différentes villes de la communauté valencienne, qui est l’une des dix-sept régions autonomes d’Espagne. La statue qui voyage, créée en 1966, mesure 1.33 mètre de haut. Un véhicule est alors fabriqué exclusivement pour elle en 1998 de sorte à faciliter son transport et à éviter des chargements et déchargements constants, risquant de l’abîmer. Une campagne de financement est mise en place pour récolter les fonds nécessaires, et le véhicule est béni le 9 mai 1999 par l’archevêque de Valence. La plaque d’immatriculation, V-0075-GP, a elle-même une signification particulière puisque le V correspond à « Virgen », le 75 au 75ème anniversaire du couronnement, et les initiales « GP » pour « Gerepudeta ». La « mamma mobile » a depuis parcouru près de 240.000 kilomètres. À dos d’âne avec Saint Joseph ou en véhicule à moteur avec les hommes, la Sainte Vierge est définitivement pèlerine.

Tags:
DévotionEspagnetraditions
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement