Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 19 mai |
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Dans la collection des livres sonores, craquez pour la Bible en chansons !

Ma première Bible en chansons

MR I ALETEIA

Mathilde de Robien - publié le 22/10/22

Les grands classiques des chants cathos pour les tout-petits.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Le succès des livres sonores auprès des plus jeunes n’est plus à démontrer. De Mozart à Vivaldi, en passant par les berceuses et les bruits d’animaux, ce nouveau format de livres suscite l’intérêt des tout-petits. Les éditions Mame ne s’y sont pas trompées et viennent de publier Ma première Bible en chansons qui rencontre son petit succès en librairie.

La création, l’arche de Noé, le prophète Abraham, l’enfance de Moïse, le combat de David et Goliath, la naissance de Jésus, Pâques, l’annonce de la Résurrection… Tous les grands épisodes bibliques sont racontés avec des mots simples, et joliment illustrées par Bergamote Trottemenu. Mais le grand attrait du livre réside tout de même dans les 21 puces sonores, laissant libre cours à des chorales d’enfants qui interprètent les plus beaux chants chrétiens. Des grands classiques, comme Il est né le divin enfant ou Venez divin Messie, mais aussi des tubes de la Communauté de l’Emmanuel : Bénis le Seigneur, ô mon âme, Debout resplendis, ou encore Rendons gloire à notre Dieu. Une manière d’initier très tôt un enfant à la louange ! Et bien sûr, un bouton on/off permet de couper le son à la messe.

Pratique

Ma première Bible en chansons, Mame, septembre 2022, 21,95 euros.

Tags:
BibleEnfants
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement