Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 23 mai |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Des veillées organisées dans toute la France le 8 décembre pour dire « Merci Marie »

VIERGE-MARIE-FOURVIERE-LYON-Pascal-Deloche-Godong.jpg

Pascal Deloche I Godong

La rédaction d'Aleteia - publié le 11/11/22 - mis à jour le 07/12/22

En cette année du Centenaire de la proclamation de Marie patronne de France et de Jeanne d’Arc, patronne secondaire, plusieurs mouvements marials et missionnaires se mobilisent pour que ce 8 décembre soit un immense "Merci Marie" dans tout le pays. Ils relaient l’initiative de l’association Merci Marie, qui, à partir de Lyon, depuis 2002, invite à marquer spécialement la fête de l’Immaculée Conception par des veillées de prières remerciant la Sainte Vierge de sa protection et de toutes les grâces reçues.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

La ville de Lyon vénère la Vierge Marie depuis le Moyen Âge et s’est mise sous sa protection en 1643. Le 8 décembre 1852, des feux d’artifice sont prévus pour l’installation d’une statue de la Vierge sur la chapelle de Fourvière, mais une pluie torrentielle s’abat sur la ville. À la tombée de la nuit, le ciel s’éclaircit et la pluie s’arrête. C’est alors qu’apparaissent aux fenêtres des lumignons qui se multiplient et illuminent la ville. L’événement d’une nuit est repris pendant quelques décennies. Le soir du 8 décembre, les Lyonnais célèbrent la « Fête des Lumières » pour la fête de l’Immaculée Conception. Mais le temps passant, le feu s’éteint. 

La relance et le développement d’une belle tradition

En 2002, un petit groupe de catholiques bénévoles basé à Lyon décide raviver la flamme et de replacer Marie au centre de cette fête populaire. Il fait du 8 décembre un moment de véritable mission et d’évangélisation. Vingt ans plus tard, la tradition est fortement relancée à Lyon avec des fruits magnifiques. Ce sont en effet déjà des centaines de paroisses, d’établissements scolaires et de maisons de retraite qui se mobilisent maintenant partout en France pour se réapproprier cette belle fête mariale et en faire une fête missionnaire. En tous ces lieux, des multitudes de lumignons sont déposés au pied des statues de la Vierge et autant d’intentions de prières montent vers elle. Mais pourquoi ne pas faire plus ? Pourquoi pas partout ? 

Honorer Marie partout en France !

C’est possible, car rien n’est plus simple qu’organiser une telle veillée près de chez vous. Voici la marche à suivre. Tout d’abord, demander l’autorisation au responsable et fixer l’horaire de la veillée. Renseigner ce formulaire afin d’être répertorié sur la carte interactiveet recevoir le kit gratuit Merci Marie. Puis commander des lumignons. Et enfin, le jour venu, être sur place pour illuminer autant que possible le lieu de prière et accueillir les visiteurs par un sourire. C’est très simple et à la portée de tout le monde, et les fruits peuvent être magnifiques.

Christiane, de l’institution Sainte-Geneviève d’Asnières (environ 2.000 élèves), se souvient de la veillée organisée. « La chapelle de notre école n’a jamais été aussi comble… il y avait des enfants partout ! Du jamais vu ! Et cela grâce notamment aux flyers que nous avons transmis aux familles la semaine dernière. Quelle joie pour elles de recevoir ce petit signet tout simple avec cette image tellement belle à la fin de la messe ! Il fallait voir les visages… », explique-t-elle.

Ce rendez-vous annuel avec la Vierge Marie donne la possibilité à tous ceux qui sont loin de l’Église de faire un petit geste pour dire « Merci Marie ».

À Aubiac, petit village de 1.000 habitants dans le Lot-et-Garonne, Maryline et le Père Olivier confient : « C’est la troisième année que nous organisons au sein de la paroisse Sainte Bernadette en Bruilhois qui regroupe dix villages cette soirée de prière et de convivialité ». Et d’ajouter : « Nous invitons les habitants d’Aubiac à décorer leur maison ou simplement à allumer une petite lumière. Aux petits, on suggère d’apporter un jouet pour les enfants malades ou défavorisés. C’est toujours avec émotion et une grande joie que nous voyons les lumières s’allumer et un grand nombre de personnes et d’enfants arriver en procession avec leur petit lumignon à la messe. »

Ce rendez-vous annuel avec la Vierge Marie donne la possibilité à tous ceux qui sont loin de l’Église, à ceux que les anges conduisent et à ceux que l’Esprit Saint inspire, de venir, en cette grande fête de l’Immaculée Conception, faire un petit geste pour dire « Merci Marie ». 

Une invitation à l’Île-Bouchard

Cette année, en plus, pour ceux qui le souhaitent, il est aussi proposé de rejoindre le sanctuaire de l’Île-Bouchard le 8 décembre pour une grande journée de prière qui se terminera par le dépôt de tous les engagements de consécration aux Cœurs unis de Jésus et Marie reçus depuis le début de cette année anniversaire. Messes, chapelets, conférence, veillée Merci Marie, le programme complet est disponible sur le site 100 étoiles pour Marie.

Tags:
immaculée conceptionVierge Marie
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement