Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 25 février |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Au Paraguay, un million de pèlerins réunis pour Marie

vierge-paraguay-credit-NORBERTO-DUARTE-AFP.jpg

crédit : NORBERTO DUARTE / AFP

Bérengère de Portzamparc - publié le 09/12/22

En la fête de l'Immaculée Conception le 8 décembre, ils étaient près d’un million, au Paraguay, à venir prier la Vierge Marie dans la ville de Caacupé. Un chiffre communiqué par la police qui montre combien les Paraguayens sont attachés à l’Immaculée Conception. 

Selon les chiffres officiels de la police, ce sont bien près d’un million de personnes qui se sont réunies à Caacupé ce 8 décembre, une petite ville de 20.000 habitants, située à 50 kilomètres d’Asuncion, la capitale du Paraguay, où se retrouvent chaque 8 décembre des milliers de pèlerins pendant près de cinq jours, soit au total près de cinq millions attendues, toujours selon la polie locale. Il faut dire que cette année, le pèlerinage était de nouveau autorisé, et sans aucune restriction, après trois ans d’annulation, à cause du Covid-19, ce qui a du motiver les foules. Le culte marial est en effet très répandu au Paraguay.

Plus de restrictions sanitaires donc, mais une chaleur accablante, puisqu’au Paraguay, c’est l’été et les températures avoisinent les 40 degrés. Cela n’empêche pas les fidèles de cheminer en nombre pendant une dizaine de kilomètres jusqu’à la basilique Notre-Dame des Miracles de Caacupé, située au sommet d’une colline. 

Une vierge en bois qui date du XVIIe siècle

Dans cette basilique construite en 1940, se trouve une vierge en bois qui date du XVIIe siècle et qui aurait été sculptée par un Indien en remerciement à Marie de l’avoir sauvé des mains d’une tribu ennemie. Miraculeusement sauvée d’une inondation par la suite, les Paraguayens lui prêtent de nombreux autres miracles.

En 2015, le pape François s’est rendu sur le lieu marial, et en 2020, il s’est associé par la prière à la cérémonie de consécration du Paraguay à la Vierge de Caacupé. L’évêque des lieux, Mgr Ricardo Valenzuela Rios, avait alors présidé une prière communautaire du rosaire, pendant que toutes les cloches du pays sonnaient, permettant aux habitants de s’unir à la prière alors que les rassemblements physiques étaient interdits pour cause de pandémie mondiale. Le retour de ce pèlerinage du 8 décembre était donc visiblement très attendu, et ce n’est pas la police qui dira le contraire.

Tags:
Foiimmaculée conceptionparaguayprocessionVierge Marie
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement