Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 12 juin |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Une visite apostolique dans le diocèse de Fréjus-Toulon

Toulon.jpg

Sam and Brian I Shutterstock

Cathédrale de Toulon.

Agnès Pinard Legry - publié le 07/02/23

Actuel archevêque de Dijon, Mgr Antoine Hérouard a été nommé visiteur apostolique pour le diocèse de Fréjus-Toulon par mandat du pape François, a indiqué le diocèse de Dijon ce mardi 7 février. La visite apostolique démarrera le 13 février.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Mgr Antoine Hérouard, actuel archevêque de Dijon, a été nommé par mandat du pape François visiteur apostolique pour le diocèse de Fréjus-Toulon, a indiqué le diocèse de Dijon mardi 7 février. Une visite apostolique qui « fait suite à un certain nombre de difficultés rencontrées dans le diocèse de Fréjus-Toulon ». Celle-ci se déroulera du 13 au 24 février, soit deux semaines, puis du 6 au 10 mars. « J’espère que cela sera suffisant en terme de déplacement », confie Mgr Antoine Hérouard. « Je confie à votre prière cette mission délicate pour le service de l’Église. »

Pour mémoire, le Vatican avait décidé en juin 2022 de surseoir aux ordinations sacerdotales et diaconales dans le diocèse de Fréjus-Toulon. Rome, en effet, s’est interrogé sur la valeur du discernement et de la formation du séminaire du diocèse, le séminaire de la Castille. Pour répondre à ses questions, le Saint-Siège avait chargé Mgr Aveline, archevêque de Marseille, d’une « visite fraternelle ». Cette visite apostolique donnera donc « l’occasion d’approfondir et de poursuivre le travail accompli par le cardinal Aveline lors de sa visite fraternelle », précise de son côté le diocèse de Fréjus-Toulon, de « permettre d’avoir une vision plus ample et plus claire de la situation dans laquelle se trouve le diocèse de Fréjus-Toulon et d’affiner le cadre des décisions prises par son évêque, Mgr Dominique Rey, dès juin 2022 ».

Une mission temporaire

Il existe plusieurs types de « visites » : pastorales, canoniques, apostoliques, destinées à encourager et vérifier la vie chrétienne des communautés dans l’Église catholique. Les visites canoniques sont des visites « ordinaires », faites par un pasteur à sa communauté « pour en vérifier la communion et la fin ». Il s’agit de faire connaissance avec les laïcs et le clergé, de s’assurer du bon fonctionnement des structures et des moyens mis à disposition. Aux côtés de ces visites « ordinaires », le Vatican peut demander une visite « extraordinaire », appelée visite apostolique, assurée par une autorité extérieure à la communauté. Cela arrive notamment lorsque Rome a reçu des plaintes pointant des problèmes de gouvernance, d’abus ou autres. C’est cette forme de visite qui concerne actuellement le diocèse de Fréjus-Toulon.

Un visiteur apostolique est alors désigné pour une mission temporaire, en l’occurrence l’archevêque de Dijon Mgr Antoine Hérouard, assisté par Mgr Joël Mercier, ancien secrétaire du dicastère pour le Clergé. Le dicastère lui donne un décret, sorte de feuille de route indiquant les points précis auxquels il devra être attentif. Le visiteur a pour mission de rencontrer tous les membres concernés et de rédiger un rapport adressé à Rome dans lequel il proposera éventuellement des mesures disciplinaires. 

Apprécié pour son travail de conciliation

Ancien secrétaire général de la Conférence des évêques de France, Mgr Hérouard s’était déjà vu confier une mission délicate, de 2019 à 2022, en tant que délégué apostolique pour le Sanctuaire de Lourdes, tout en étant alors évêque auxiliaire de Lille. Dans un contexte difficile lié à la baisse du nombre de pèlerins et à la pandémie, il a été apprécié pour son travail de conciliation, qui a notamment permis d’améliorer la gestion économique du sanctuaire marial.

Après le diocèse de Strasbourg, soumis depuis juin 2022 à une visite apostolique menée par Mgr Stanislas Lalanne, évêque de Pontoise, et dont les résultats ne sont pas encore connus, le diocèse de Fréjus-Toulon est le deuxième diocèse français à être soumis à cette procédure dans l’actualité récente.

Tags:
ToulonVatican
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement