Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 21 février |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Jésus avait-il un ange gardien ?

Jesus praying in the Garden of Gethsemane on the Mount of Olives Godong

© P Deliss / Godong

Jésus priant dans le jardin de Gethsémané sur le Mont des Oliviers, l'église de San Jeronimo, Madrid, Spain, Europe.

Anna Ashkova - publié le 16/02/23

Si chaque personne a un ange gardien qui veille sur elle, il est légitime de se demander si Jésus, qui s’est fait homme pour sauver le monde, en avait un aussi.

« Voici que je vais envoyer un ange devant toi pour te garder en chemin et te faire parvenir au lieu que je t’ai préparé » (Ex 23, 20-23). L’Église enseigne que chaque personne sur la terre a un ange gardien. Jésus, lorsqu’il a revêtu la nature humaine, en avait-il un aussi ? Saint Luc indique qu’un ange le réconfortait sur le Mont des Oliviers (Lc 22, 43). Une affirmation qui pousse à croire qu’il s’agissait de son ange gardien. Mais puisque Jésus est le Fils de Dieu, Il n’a pas besoin d’un ange gardien ! Il a tous les anges du Ciel à son service (Mt 26, 17). Que devons-nous en conclure ? 

« C’est une vraie question christologique », affirme Don Paul Denizot, recteur du sanctuaire de Notre-Dame de Montligeon et spécialiste des anges. « Jésus avait certes une nature humaine mais Il était une personne divine, comme l’indique notamment le Concile de Chalcédoine. Et un ange gardien n’est pas attaché à une nature mais à une personne. Jésus étant Dieu, Il n’a pas donc besoin d’être gardé par les anges car c’est Lui qui les crée et qui les envoie. » Quant à l’ange qui le console aux Mont des Oliviers, il est, selon Don Paul Denizot, le symbole de tout l’univers angélique qui est mobilisé au moment de la Passion du Christ. 

Tags:
Ange gardienJésus
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement