Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 24 mai |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Abus dans l’Église : « Demander pardon est nécessaire mais pas suffisant »

skrzywdzona kobieta skrywa twarz w dłoniach

Tinnakorn jorruang | Shutterstock

Pape François - publié le 02/03/23

"Face aux abus, et surtout à ceux qui sont commis par des membres de l’Église, il ne suffit pas de demander pardon", affirme le pape François dans sa vidéo d’intention de prière mensuelle, rendue publique le 2 mars 2023.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Le pape François invite les catholiques à prier en ce mois de mars 2023 « pour tous ceux qui souffrent à cause du mal reçu par les membres de la communauté ecclésiale : qu’ils puissent trouver dans l’Église elle-même une réponse concrète à leur douleur et à leur souffrance « . Le Pape demande notamment que les victimes « soient vraiment “au centre” de tout ».

« Demander pardon est nécessaire, souligne le pontife de 86 ans, mais cela n’est pas suffisant ». En effet, explique-t-il, « la douleur et les blessures psychologiques des victimes ne peuvent commencer à guérir que si elles trouvent des réponses et des actions concrètes en mesure de réparer les horreurs subies et empêcher leur répétition ». 

Pour le pontife de 86 ans, l’Église doit être « un exemple » et elle « ne doit pas cacher la tragédie des abus, quels qu’ils soient ». Tandis que sur la vidéo, un rideau se déchire pour faire entrer la lumière sur des tableaux plongés dans l’obscurité d’une maison, le Pape exhorte l’Église à « faire apparaître au grand jour » les abus, « aussi bien dans la société qu’au sein des familles ».

Le Pape invite aussi les fidèles à « offrir des espaces sûrs pour écouter les victimes, les accompagner psychologiquement et les protéger ». « Difficile de trouver les mots face à l’abomination », s’attriste le père Frédéric Fornos, directeur international du Réseau mondial de prière du Pape, en commentant cette intention de prière. Pour le jésuite, le mois de mars est l’occasion de « réveiller notre conscience » et de « réfléchir sur les causes structurelles et idéologiques » de ces abus de pouvoir, de conscience, et sexuels, et de leur « invisibilisation ». 

Infographic-TPV-3-2023-FR-Pour-les-victimes-dabus

Tags:
Abus sexuelsPape FrançoisPrière
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement