Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 29 février |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

« Reste un peu », enfin disponible sur la plateforme Saje+

GAD-ELMALEH-PERE-BARTHELEMY-©-Laura-Gilli.png

Laura Gilli

Gad Elmaleh et le père Barthélémy dans "Reste un peu".

La rédaction d'Aleteia - publié le 13/03/23

Le film de Gad Elmaleh, "Reste un peu", sorti en salles mi-novembre, est disponible depuis le 16 mars en VOD sur la plateforme en ligne SAJE+.

Avis aux retardataires et aux amateurs ! Si vous avez raté le film « Reste un peu » de Gad Elmaleh, sorti le 16 novembre au cinéma, il est encore temps de se rattraper, cette fois-ci sur le petit écran, grâce à la version VOD, disponible surla plateforme SAJE+au prix de 13,99 euros. On clique, on s’installe confortablement dans son canapé, et le tour est joué ! En prime après le film, deux entretiens : l’un avec le père Barthélémy, curé de la paroisse Sainte-Cécile à Boulogne qui joue le prêtre suivant le parcours de catéchumène de Gad ; l’autre avec Pierre-Henri Salfati, scénariste et réalisateur qui joue le rôle du rabbin dans le film.

Après s’être éloigné pour un temps du grand écran, l’humoriste Gad Elmaleh est revenu non sans fracas mi-novembre avec ce film à la fois personnel et spirituel. Cette comédie en partie autobiographique a pour sujet ses interrogations sur la foi catholique. Dans ce film, Gad Elmaleh décide de rentrer en France après trois années à l’étranger. Sa famille et ses amis lui manquent. Du moins, c’est la réponse officielle pour justifier son retour… car Gad n’est pas (seulement) rentré pour le couscous de sa mère. Non, c’est une autre femme qu’il vient retrouver à Paris… la Vierge Marie.

Tags:
CinémaGad Elmaleh
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement