Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 21 février |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Quand le pape François écoute en confession

Pope-Francis-presides-over-a-Penitential-Celebration-opening-the-24-Hours-for-the-lord

Antoine Mekary | ALETEIA

La rédaction d'Aleteia - publié le 19/03/23

Lançant l’initiative "24 heures pour le Seigneur" vendredi 17 mars en l’église Sainte-Marie des Grâces de Rome, le pape François a rappelé l’importance du sacrement de réconciliation. Il a également revêtu l’étole violette pour écouter les fidèles et donner ce sacrement.

C’est un moment peu commun qu’ont vécu les fidèles de la paroisse Sainte-Marie des Grâces de Rome. Venu inaugurer l’initiative « 24 heures pour le Seigneur » vendredi 17 mars, le pape François a insisté sur l’importance de la confession. « La confession n’est pas une torture mais donner la paix », a-t-il affirmé. Dieu relève ceux qui savent « toucher le fond », a-t-il aussi assuré. Il a ensuite revêtu l’étole violette utilisée par les prêtres pour ce sacrement et a entendu les confessions d’un certain nombre de fidèles ainsi que d’autres prêtres présents. 

François a également tenu à mettre en garde contre « l’ego prétentieux » de ceux qui se croient « justes et meilleurs que les autres ». Il a averti que ceux qui se contentent de « sauver les apparences », de cacher « leurs faiblesses dans l’hypocrisie », ne peuvent pas « laisser de la place à Dieu ».

Pardonnez tout, pardonnez toujours.

Au cours de sa méditation, le Pape a également improvisé quelques mots pour les confesseurs. « Pardonnez tout, pardonnez toujours, sans mettre trop de pression sur leur conscience », a-t-il recommandé, leur suggérant de répondre par « le silence de la compréhension ».

Découvrez aussi les pensées des grands saints sur la confession :

Tags:
ConfessionPape François
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement