Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 20 mai |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Quelles modalités pour l’aide active à mourir ? La Convention citoyenne divisée

043_dpa-pa_151218-99-437080_dpai.jpg

BRITTA PEDERSEN / DPA / dpa Picture-Alliance via AFP

Un patient dans un unité de soins palliatifs.

Agnès Pinard Legry - publié le 19/03/23

Réunis pour son avant dernière session du 17 au 19 mars, les membres de la Convention citoyenne sur la fin de vie ont confirmé à 75,6% lors d’un scrutin décisionnel que l’accès à l’aide active à mourir devrait être ouvert. Mais ils demeurent divisés sur les modalités.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

En clôture de la huitième et avant-dernière session de la Convention citoyenne sur la fin de vie, dimanche 19 mars, s’est prononcée en faveur d’une aide active à mourir (75,6%) sous conditions. Mais ce sont ces fameuses conditions qui divisent. L’ouverture de l’aide active à mourir sous la forme du suicide assisté ou de l’euthanasie au choix a recueilli 39,9% des votes et l’ouverture de l’aide active à mourir sous la forme du suicide assisté avec exception d’euthanasie a recueilli 28,2% des votes.

L’ouverture de l’aide active à mourir sous la forme du suicide assisté seul a recueilli 9,8% des votes, et l’ouverture de l’aide active à mourir sous la forme de l’euthanasie seule a recueilli 3,1% des votes. 18,4% des citoyens ce sont néanmoins opposés à l’ouverture de l’accès à l’Aide Active à Mourir et 0,6% des citoyens se sont abstenus. Lors de la prochaine et ultime session de la convention les 31 mars, 1er et 2 avril, la Convention citoyenne se prononcera sur les modèles d’accès (critères), votera l’adoption définitive de ses travaux et formulera sa réponse finale au gouvernement.

Tags:
EuthanasieFin de vie
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement