Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 14 juin |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Le Pape invite à « ouvrir le tombeau de nos problèmes »

papież Franciszek podczas modlitwy Anioł Pański mówił o kryzysie świętego Józefa

Andrew Medichini/Associated Press/East News

I.Media - publié le 26/03/23

Lors de l’Angélus du 26 mars 2023, le pape François a invité chaque chrétien à "enlever la pierre" du péché ou de la souffrance qui se trouve dans son cœur et à "aller à la rencontre de Jésus, qui est proche".

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Le Pape a commenté l’Évangile du jour, dans lequel Jésus ressuscite Lazare, un « ami proche » qui vient d’être enterré quand il arrive devant sa tombe. Ce dernier miracle de Jésus avant Pâques « intervient lorsque tout espoir est perdu », a-t-il souligné, car c’est dans ces moments là que le Christ « s’approche plus que jamais pour nous redonner vie ». 

Nous pouvons, a-t-il souligné, que l’on peut devenir « des petits miroirs de l’amour de Dieu » et témoigner de « l’espérance et de la joie de Jésus » autour de soi.

« Ne pas céder au pessimisme qui déprime »

Comme avec la pierre du tombeau de Lazare, le Christ nous enjoint à « ouvrir le tombeau de nos problèmes », a souligné le Pape. Cette pierre, a-t-il expliqué, peut être « la douleur, les erreurs, même les échecs » rencontrés au cours de la vie, et à cause desquels « on ne voit autour de soi que tristesse et désespoir ». 

Pour revenir à la vie dans ces moments difficiles, « ne cède pas au pessimisme qui déprime, ne cède pas à la peur qui isole, ne cède pas au découragement provoqué par le souvenir des mauvaises expériences, à la peur qui paralyse », a exhorté le pontife. Il a encouragé les gens à profiter du carême pour aller se confesser, demandant aux prêtres confesseurs de « tout pardonner ».

Tags:
AngelusPape FrançoisVatican
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement