Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 20 mai |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Le charme poétique du clocher englouti de Riesa

ZALANY KOŚCIÓŁ W CURON, WŁOCHY

PietroEb | Shutterstock

Cécile Séveirac - publié le 05/04/23

Dans une vidéo publiée début mars sur son compte Instagram, une passionnée de patin à glace et de voyages fait redécouvrir à ses abonnés une merveille cachée dans les montagnes italiennes, à la frontière de l'Autriche et de la Suisse. Il s'agit du clocher du lac de Riesa, à moitié englouti par les eaux.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Certains endroits sont d’une telle beauté surprenante qu’on les croit surréalistes, comme le lac de Resia, situé au nord de l’Italie, dans le Tyrol, à la frontière de l’Autriche et de la Suisse. Au creux des montagnes, tantôt vertes, tantôt blanches de neige, se dresse le clocher d’une église engloutie par les eaux après la construction d’un grand barrage hydraulique. C’est ce lieu somptueux qu’a voulu faire découvrir à ses abonnés Michaela Carrot, une passionnée de patin à glace et de voyage, sur son compte Instagram. Dans une vidéo postée le 5 mars, on peut suivre à l’aide d’un drone le curieux ballet de la patineuse sur le lac gelé, qui lui permet de se trouver juste au pied de cet imposant clocher pourtant si bien intégré dans le paysage.

View this post on Instagram

A post shared by Michaela | Travel, Nature & Skating (@michaelacarrot)

Il s’agit de l’église du village Graun, tout entier immergé en 1950 après la montée des eaux. Son clocher roman est demeuré visible, dressé fièrement comme un dernier témoin vivant de ce lieu submergé. Après que les cloches eurent sonné une dernière fois, on les retira. Pourtant, une légende dit qu’on les entend encore, certains jour d’hiver…

Tags:
instagramItalieVoyage
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement