Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 22 février |
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Cinq idées pour aider une maman après son accouchement 

MOTHER-NEW-BORN-LOVE.jpg

fizkes I Shutterstock

Cecilia Pigg - publié le 09/04/23

Connaissez-vous une maman qui vient d’accoucher ? Voici quelques idées pour lui apporter l’aide et le soutien dont elle a besoin.

Le postpartum est une période de transition et de rétablissement pour une jeune maman. Elle peut parfois être éprouvante, entre les nuits écourtées et le nouveau rythme à adopter. Sans compter les douleurs physiques liées à l’accouchement, la gestion du quotidien et des autres enfants. Si le père a évidemment un rôle capital, il est parfois contraint de reprendre son travail assez rapidement. Et si certaines jeunes mamans ont la chance d’être aidées par leur mère ou par leur belle-mère dès les premiers jours, voire lors des premières semaines post-accouchement, d’autres n’ont pas cette possibilité, à cause de la distance ou d’autres facteurs. Si vous connaissez alors une maman qui vient d’accoucher et qui semble ne pas avoir beaucoup d’aide, proposez-lui votre soutien. Que ce soit une amie, une voisine ou une collègue, elle vous en sera infiniment reconnaissante ! Voici alors quelques propositions :

1RENDRE VISITE

nabiranje zelisc

Bien que les premiers temps avec un nouveau-né soient empreints de joie et de bonheur pour une jeune maman, ils peuvent aussi être difficiles, notamment lorsqu’elle reçoit peu d’aide. Pourquoi ne pas lui proposer de venir lui rendre visite régulièrement ? Passer quelques heures ensemble, avec une tasse de thé, se promener dans un parc avec le bébé, prendre le temps de rire et de parler… Ces moments partagés l’aideront à vivre sa maternité avec plus de joie et de sérénité !   

2RÉALISER DES TâCHES MÉNAGÈRES

Quand une maman vient d’accoucher, elle doit penser à plusieurs tâches et peut vite se sentir débordée : s’occuper de son petit bébé bien évidemment, mais aussi faire les lessives, plier le linge, passer l’aspirateur, ranger la cuisine… Pour qu’elle puisse se reposer un peu, notamment quand son bébé dort, pourquoi ne pas lui proposer de venir faire quelques heures de ménage chez elle, surtout les premières semaines après l’accouchement ? Si vous préférez, vous pouvez aussi lui proposer de faire venir votre femme de ménage… Sans aucun doute cela sera pour elle un grand soulagement !

3S’OCCUPER DES FRÈRES ET SŒURS

Si vous connaissez une maman qui vient d’accoucher et qui a d’autres enfants dont elle doit s’occuper, proposez-lui d’aller les chercher à la sortie de l’école ou de vous en occuper par exemple une demi-journée un mercredi ou un samedi. Vous pourrez les emmener au parc ou faire une promenade à vélo. Ainsi, les enfants s’amuseront, tandis que leur mère aura un peu de temps pour récupérer et prendre soin d’elle.

4APPORTER DES REPAS FAITS MAISON

COOKING

Faire la cuisine pendant la période du post-partum n’est pas de tout repos. De nombreuses mamans ont du mal à trouver le temps pour préparer des plats sains, pourtant utiles pour leur santé et celle de leur bébé, notamment pendant l’allaitement. Proposez alors à une maman qui vient d’accoucher de lui apporter un plat familial. Ce sera pour elle tellement utile et réconfortant !

5OFFRIR UNE PRIÈRE

kobieta podczas modlitwy spogląda w górę i uśmiecha się radośnie

Le temps de rétablissement est assez long pour la maman. Si le soutien moral et physique est fondamental, le soutien spirituel l’est tout autant. Pensez à prier pour cette jeune maman. Que ce soit un Je vous salue Marie, un chapelet, une neuvaine ou une messe, cela lui apportera beaucoup de soutien et lui permettra de vivre sereinement cette période. Et vous pourrez aussi lui proposer de vous retrouver pour prier ensemble ou l’inviter à rejoindre un groupe de prière de jeunes mamans !

Tags:
BébéFamille
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement