Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 23 juillet |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Connaissez-vous le sacrement de la miséricorde ?

confession

GoDong

Agnès Pinard Legry - publié le 15/04/23

La miséricorde de Dieu est présente dans tous les sacrements. Mais il y en a un qui permet de goûter tout particulièrement à l’amour inconditionnel de Dieu : le sacrement de la réconciliation.

Le sacrement du pardon a décidément beaucoup de noms. Appelés par certains sacrement de réconciliation, par d’autres confession ou encore sacrement de pénitence, il répond également à un autre nom, moins connu : le sacrement de miséricorde. “La miséricorde, c’est l’amour qui pardonne, qui nous apprend non seulement à donner, mais aussi à recevoir le pardon”, expliquait ainsi le cardinal Jean-Marie Lustiger. “La miséricorde, c’est la seule riposte qui désarme la violence, la haine, le péché.” La miséricorde trouve sa source dans le cœur de Dieu et se déverse à travers le sacrement de la miséricorde : la confession.

Bien sûr, la miséricorde ne se limite pas au pardon. Elle est présente dans l’ensemble des sacrements qui jalonnent la vie des fidèles : le baptême, l’eucharistie, la confirmation, l’ordination, le mariage, ou encore le sacrement des malades. Mais elle conduit de manière privilégiée au sacrement de réconciliation. “C’est le lieu où l’on peut faire avec certitude l’expérience de cette action amoureuse de Dieu qui vient guérir le cœur de l’homme blessé par le mal qu’il est capable de commettre”, précise ainsi la Conférence des évêques de France. “Notre péché, loin de faire fuir Dieu, appelle de lui une consolation que son être de miséricorde est impatient de répandre.”

Découvrez aussi les pensées de grands saints sur la confession :

Tags:
ConfessionMiséricordesacrements
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement