Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 30 septembre |
Aleteia logo
Décryptage
separateurCreated with Sketch.

[REPÈRES] Les relations de la Chine du Saint-Siège depuis l’accord de 2018

ROSARY,CHINA,POPE FRANCIS

Antoine Mekary | Aleteia

Des pèlerins chinois au Vatican.

I.Media - publié le 16/04/23

Mgr Stephen Chow, évêque de Hong Kong, se rend à Pékin ce lundi 17 avril pour une visite de cinq jours. Un déplacement officiel inédit tandis que les relations entre la Chine et le Saint-Siège demeurent délicates. Décryptage.

Une délégation de catholiques chinois du diocèse de Hong Kong, menée par son évêque Mgr Stephen Chow, a été invitée par l’archidiocèse de Pékin à effectuer du 17 au 21 avril 2023 une visite inédite dans la capitale chinoise dans une optique de dialogue. Particulièrement délicates, les relations entre l’Église catholique et la République populaire de Chine ont connu un nouvel élan avec la signature de l’accord historique sur la nomination des évêques par le Vatican et la Chine le 22 septembre 2018. Alors que ce rapprochement est critiqué à l’intérieur comme à l’extérieur de l’Église, voici une chronologie sur les événements advenus depuis la signature de l’accord.

la suite aprés cette publicité

2018

22 septembre 2018 : Confirmant plusieurs rumeurs qui circulaient, le Saint-Siège annonce avoir signé un accord – dont les termes restent secrets – avec la Chine concernant la nomination des évêques chinois. La Chine participe au processus de sélection, mais le dernier mot est laissé au Pape. Il s’agit du premier accord officiel trouvé entre les deux États depuis l’expulsion du nonce en Chine en 1955. Dans le même temps, le pape François lève l’excommunication de huit évêques non reconnus par Rome.

la suite aprés cette publicité

26 septembre 2018 : Le pape François confie l’Église catholique en Chine à la Sainte Vierge dans un message adressé aux catholiques chinois.

la suite aprés cette publicité

24 octobre 2018 : Dans les colonnes du New York Times, le cardinal Joseph Zen, évêque émérite de Hong Kong, critique l’accord trouvé par le Saint-Siège, le qualifiant de trahison.

la suite aprés cette publicité

4 octobre 2018 : Le pape François salue personnellement deux évêques chinois venus participer à Rome au Synode sur les jeunes, sur son invitation.

18 novembre 2018 : Alors que Taipei manifeste son inquiétude après la signature de l’accord, le Saint-Siège affirme que le pape François ne prévoit pas de se rendre à Taïwan prochainement.

15 décembre 2018 : Les médias officiels chinois annoncent qu’une délégation vaticane se serait rendue à Pékin pour discuter de l’application de l’accord.

la suite aprés cette publicité

2019

NOTRE-DAME-DE-CHINE-ciric_226704.jpg
Messe dominicale dans l’église Notre Dame de Chine, Paris.

3 janvier 2019 : Mort de l’évêque de Hong Kong en poste, Mgr Michael Yeung Ming-cheung.

la suite aprés cette publicité

31 janvier 2019 : Pékin reconnaît un évêque membre de l’église clandestine (diocèse de Nanyang).

2 février 2019 : Le Saint-Siège annonce que le pape François a officiellement assigné un diocèse à plusieurs évêques membres de l’Église officielle dont l’excommunication avait été levée en septembre 2018.

5 mars 2019 : De passage dans l’enclave de Macao, le cardinal Fernando Filoni, préfet de la Congrégation pour l’Évangélisation des peuples, souligne l’espoir que représente la signature de l’accord pastoral.

la suite aprés cette publicité

28 avril 2019 : Le Vatican participe à une exposition d’horticulture à Pékin sur invitation du gouvernement chinois.

14 mai 2019 : Le chemin de réconciliation avec la Chine bénéficiera à toute l’humanité, déclare le cardinal Parolin lors d’une conférence à Milan.

27 mai 2019 : Lancement d’une exposition d’objets des Musées du Vatican dans la Cité interdite à Pékin, qui se clôt le 14 juillet de la même année.

26 août 2019 : Première nomination d’un évêque chinois (diocèse de Ulanqab) dans le cadre de l’accord pastoral, annonce le Vatican.

28 août 2019 : Seconde nomination d’un évêque chinois (diocèse de Hanzhong) dans le cadre de l’accord pastoral, annonce le Vatican.

2020

CHRISTIANS, CHINA, PROTEST, HONG KONG, PRAYING

26 janvier 2020 : Lors de l’Angélus, le pape François appelle à prier pour la Chine, frappée par la pandémie de coronavirus.

27 janvier 2020 : Alors que la Chine est frappée par la pandémie de coronavirus, le Saint-Siège fait parvenir près de 700.000 masques à Pékin.

14 février 2020 : Lors d’une rencontre organisée lors du Forum de Munich en Allemagne, Mgr Paul Richard Gallagher, secrétaire pour les relations avec les États de la secrétairerie d’État, et le ministre des Affaires étrangères de la République populaire de Chine Wang Yi affirment vouloir poursuivre le dialogue bilatéral entre leurs deux pays et soulignent l’importance de l’accord trouvé en 2018.

26 février 2020 : Le cardinal Giovanni Battista Re, doyen du collège des cardinaux, répond dans une lettre envoyée à tous les cardinaux aux critiques exprimées par le cardinal Zen concernant l’accord de 2018. Le cardinal italien affirme que l’accord était le « seul possible ».

1er mars 2020 : Dans la presse, le cardinal Zen accuse le cardinal Parolin de manipuler le pape François sur la Chine et encourage les catholiques chinois à ne pas respecter l’accord et à se retirer « dans les catacombes ».

13 mars 2020 : En pleine période de confinement, le Pape fait un don de 100.000 dollars aux pauvres de Hong Kong.

9 avril 2020 : En pleine période de confinement, la Chine envoie au Vatican un don en matériel sanitaire de la part des catholiques chinois.

24 mai 2020 : Lors du Regina Caeli, le pape François confie les catholiques chinois à la Vierge Marie.

10 juin 2020 : Un évêque de l’Église clandestine est reconnu par Pékin et installé à la tête du diocèse de Fuzhou.

5 juillet 2020 : Lors de l’Angélus, le pape François renonce au dernier moment à s’exprimer sur Hong Kong, qui a été secouée par de nombreuses et violentes manifestations les semaines précédentes. Dans un message qui avait été préparé, il appelait au calme et à un « dialogue authentique ». L’information, confidentielle, fuite finalement dans la presse catholique occidentale.

18 septembre 2020 : Dans les colonnes de la revue américaine First Things, le secrétaire d’État américain Mike Pompeo critique l’accord pastoral signé par le Saint-Siège avec la Chine qui selon lui ne protège pas les catholiques chinois et sème la confusion.

29 septembre 2020 : Le cardinal Zen, venu à Rome dans l’espoir de rencontrer le pape pour le dissuader de poursuivre l’accord, n’est pas reçu par le pontife.

30 septembre 2020 : Lors d’un colloque organisé à l’ambassade américaine près le Saint-Siège, le secrétaire d’État américain Mike Pompeo dénonce le non-respect de la liberté religieuse en Chine, critiquant à nouveau – mais cette fois-ci en creux – l’accord trouvé avec Pékin.

31 septembre 2020 : Le cardinal Parolin reçoit Mike Pompeo au Vatican. Les deux hommes échangent principalement à propos de la diplomatie vaticane vis-à-vis de la Chine.

7 octobre 2020 : Mgr Gallagher, secrétaire pour les relations avec les États de la secrétairerie d’État, déclare espérer trouver un accord permanent avec la Chine sur la nomination des évêques. Il insiste sur le fait que le pape a désormais le dernier mot dans la nomination des évêques.

21 octobre 2020 : En marge d’une rencontre diplomatique à Rome, le cardinal Parolin affirme que les chrétiens de Chine ne sont pas spécifiquement persécutés par le régime, et annonce que l’accord va être renouvelé pour deux ans.

22 octobre 2020 : L’accord pastoral pour la nomination est officiellement renouvelé pour deux ans. Le Saint-Siège salue une application « positive » de l’accord pendant les deux premières années.

22 novembre 2020 : Le Saint-Siège confirme l’annonce de l’Association patriotique des catholiques chinois à propos de l’ordination d’un troisième évêque chinois (diocèse de Tsingtao) dans le cadre de l’accord pastoral.

23 novembre 2020 : Le pape François, dans le livre-entretien Un temps pour changer, dénonce les persécutions des Ouïghours. Pékin proteste.

23 décembre 2020 : Le Saint-Siège confirme l’annonce de l’Association patriotique des catholiques chinois à propos de l’ordination d’un quatrième évêque chinois (à Hongdong) dans le cadre de l’accord pastoral.

2021

CHINA-RELIGION-CHRISTIAN-CHRISTMAS

5 avril 2021 : Le cardinal Parolin, dans un entretien à la radio espagnole COPE, affirme agir pour que les catholiques chinois puissent obtenir des « espaces de liberté religieuse ».

17 mai 2021 : Le pape François nomme le jésuite Mgr Stephen Chow évêque de Hong Kong.

14 juin 2021 : Le Vatican, par l’intermédiaire de Mgr Rino Fisichella, président du conseil pontifical pour la Nouvelle évangélisation, salue l’assouplissement de la politique de l’enfant unique en Chine.

25 juillet 2021 : Le pape François prie pour les victimes d’inondations en Chine.

28 juillet 2021 : Le Saint-Siège confirme l’annonce de l’Association patriotique des catholiques chinois à propos de l’ordination d’un cinquième évêque chinois (diocèse de Pingliang) dans le cadre de l’accord pastoral sur les nominations.

8 septembre 2021 : Le Saint-Siège confirme l’annonce de l’Association patriotique des catholiques chinois à propos de l’ordination d’un sixième évêque chinois (diocèse de Wuhan) dans le cadre de l’accord pastoral sur les nominations.

23 mai 2021 : Lors de la prière dominicale du Regina Caeli, le pape François appelle à prier pour les chrétiens du « grand pays » de Chine.

23-30 mai 2021 : Le cardinal archevêque de Rangoon, Mgr Charles Maung Bo, organise une semaine de prière pour les catholiques de Chine.

29 janvier 2021 : Dans un entretien diffusé sur la télévision KTO, le cardinal Parolin déclare que la diplomatie vaticane poursuit une « diplomatie des petits pas » avec la Chine et reconnaît que l’accord pastoral ne résout pas tous les problèmes pour l’Église catholique en Chine.

2022

CARDINAL-ZEN-CHINA-VATICAN-HONG-KONG-000_1204FJ.jpg
Le cardinal Joseph Zen.

22 mars 2022 : Le pape François adresse ses condoléances à Xi Jinping après le crash d’un avion en Chine.

11 mai 2022 : Le cardinal Joseph Zen est arrêté par la police hongkongaise, en tant que membre du conseil d’administration d’une association qui aide les opposants au régime. Il est relâché sous caution le lendemain. La presse locale affirme qu’il est arrêté pour collusion avec une présence étrangère sur les bases de la loi relative à la sécurité nationale. Le Saint-Siège exprime son « inquiétude ».

22 mai 2022 : Lors de la prière dominicale du Regina Caeli, le pape François apporte son soutien spirituel aux pasteurs de Chine, déclarant suivre leur situation complexe et prier pour eux chaque jour.

24 mai 2022 : Le cardinal Zen annonce qu’il va plaider « non-coupable« .

2 juillet 2022 : Dans un entretien accordé à l’agence Reuters, le Pape reconnaît que l’accord passé avec la Chine n’est pas idéal mais plaide pour plus de patience. Il défend l’action de sa propre diplomatie.

6 juillet 2022 : Un porte-parole du ministère des Affaires étrangères déclare que la Chine est ouverte à la prolongation de l’accord qui selon elle a été « mis en œuvre avec succès grâce aux efforts des deux parties ».

21 juillet 2022 : Mgr Gallagher reconnaît dans un entretien avec la revue jésuite America que les résultats obtenus par l’accord ne sont pas « terriblement impressionnants » et plaide pour une intensification des échanges.

13 septembre 2022 : Dans l’avion qui l’emmène au Kazakhstan, le Pape est interrogé sur une potentielle rencontre avec le président Xi Jinping, présent lui aussi dans la capitale Nour-Sultan. Malgré les tentatives du Saint-Siège, la rencontre ne se fera finalement pas. Le pape se dit néanmoins prêt à aller en Chine.

15 septembre 2022 : Dans l’avion de retour du Kazakhstan, le Pape défend « la voie du dialogue » avec la Chine, demandant qu’on lui laisse du temps. Il officialise l’existence d’une commission bilatérale sino-vaticane dirigée par le cardinal Parolin qui œuvre en ce sens. Interrogé sur le procès du cardinal Zen, il évite de le commenter.

26 septembre 2022 : Début du procès du cardinal Zen à Hong Kong.

22 octobre 2022 : L’accord pastoral sur la nomination des évêques entre la Chine et le Saint-Siège est prolongé pour la seconde fois pour deux ans. Le Saint-Siège reconnaît des « pressions et interférences inappropriées » mais affirme agir dans l’intérêt de l’Église catholique, des catholiques chinois et de la Chine.

25 novembre 2022 : Le cardinal Zen est condamné à 491 euros d’amende par la justice de Hong Kong pour non-enregistrement de l’association d’aide juridique aux personnes arrêtées pour avoir participé à des manifestations contre le régime, en tant que membre de son conseil d’administration.

28 novembre 2022 : Le but du Saint-Siège est de permettre aux catholiques chinois d’être « de bons catholiques et de bons Chinois », déclare le pape François dans un entretien avec le média jésuite américain America. Il défend l’accord et la ligne diplomatique du Vatican.

26 novembre 2022 : Un évêque chinois est installé dans le diocèse du Jiangxi – province non reconnue par Rome – sans que le Vatican n’ait été prévenu. Le Saint-Siège exprime son regret et son amertume et déclare espérer qu’un tel épisode ne se reproduira pas.

14 décembre 2022 : Le cardinal Zen fait appel de sa condamnation.

2023

Stephen_Chow_Sau-yan.jpg
Mgr Stephen Chow.

6 janvier 2023 : Le pape reçoit le cardinal Zen à la résidence Sainte-Marthe. La rencontre, selon le cardinal chinois, est chaleureuse et ne porte pas sur les thèmes polémiques. Le cardinal, qui s’est v retiré son passeport, avait été autorisé à se rendre à Rome pour cinq jours à l’occasion des funérailles du pape Benoît XVI.

4 avril 2023 : L’Association patriotique des catholiques chinois annonce le transfert de Mgr Shen Bin, évêque de Haimen, à la tête du diocèse de Shanghai, sans que le Saint-Siège n’ait donné son accord.

17-21 avril 2023 : L’évêque de Hong Kong, Mgr Chow, se rendra à Pékin avec son évêque auxiliaire, Mgr Ha et du vicaire général, le père Peter Chou. Le but de cette visite inédite, suscitée par une invitation officielle de l’archevêque de Pékin, est de « promouvoir les échanges et les interactions entre les deux parties ».

Tags:
ChinediplomatieHong KongVatican
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement