Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 25 février |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Au Pakistan, l’inquiétante hausse des mariages forcés de jeunes chrétiennes

Pakistan, Orient, Girl, Veil, muslim

Chirawan Thaiprasansap | Shutterstock

Cécile Séveirac - publié le 25/04/23

Au Pakistan, les jeunes filles chrétiennes sont de plus en plus victimes d'enlèvements, suivis de conversions et de mariages forcés. En 2021, ce triste phénomène a augmenté de 80% par rapport à l'année précédente.

Au Pakistan, où les chrétiens sont considérés comme des citoyens de seconde zone, les jeunes filles et jeunes femmes chrétiennes subissent de plus en plus de conversions forcées, a récemment alerté le président de la Commission catholique pour la justice et la paix (CCJP) au Pakistan, le père Emmanuel Yousaf.

Le phénomène d’enlèvement de filles appartenant à cette minorité religieuse « s’aggrave de jour en jour ». Elles sont ensuite contraintes de se convertir à l’islam afin d’épouser des musulmans, souvent beaucoup plus âgés qu’elles. Un rapport soumis par le Lahore Center for Social Justice (CJS) au Conseil des droits de l’homme des Nations Unies en février 2022, a ainsi documenté 78 cas de mariages forcés en 2021, parmi lesquels 39 concernent des femmes hindoues, 38 des femmes chrétiennes, et une femme sikh. 76% d’entre elles étaient mineures au moment des faits. L’année 2021 se caractérise par une hausse de 80% des mariages forcés par rapport à l’année précédente, et de 50% par rapport à 2019. L’augmentation de ce phénomène est telle qu’elle a été dénoncée par plusieurs experts de l’ONU dans un rapport publié le 16 janvier 2023

Il existe pourtant des lois interdisant les mariages avec des enfants, mais elles ne sont pas appliquées, déplore le père Yousaf dans un entretien à l’Aide à l’Eglise en détresse. « Une des raisons est que tout cela touche principalement les chrétiens et les hindous, et qu’au Pakistan la pression vient de la société et du côté musulman. Ils font pression sur les familles et les filles », explique-t-il. De plus, les démarches judiciaires pour secourir ces femmes demandent du temps et de l’argent, et « les avocats ont peur de traiter ces affaires, tout comme les juges ».

Les chrétiens et les hindous, minorités non désirées

Au Pakistan, 97 % des 207 millions d’habitants sont musulmans et seuls 2% sont chrétiens. Outre les conversions forcées subies par les femmes, cette minorité subit de plein fouet discriminations de toutes sortes, agressions physiques et lois « anti-blasphème« . Ces dernières conduisent dans les couloirs de la mort ou de la prison de plus en plus de chrétiens pour des motifs obscurs, comme l’avait illustré le célèbre cas d’Asia Bibi. L’ensemble de ces paramètres fait du Pakistan l’un des pays où les chrétiens sont les plus persécutés au monde.

EN IMAGES : Ces pays où les chrétiens sont fortement persécutés

Tags:
Chrétiens au PakistanChrétiens d'OrientPersécutions
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement