Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 14 juin |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

L’aventure spatiale de Maximilien Kolbe

Maximilian Kolbe and Lunar Command module

Vivida Photo PC/RicoBest | Shutterstock

Philip Kosloski - Cécile Séveirac - publié le 25/04/23

Grand martyr du XXe siècle, Maximilien Kolbe a donné sa vie en échange de celle d'un père de famille à Auschwitz. Mais saviez-vous qu'il cultivait aussi un véritable intérêt pour les sciences avant même la théologie ? Il avait ainsi planifié son voyage sur la lune.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Saint Maximilien Kolbe est surtout connu pour son exemple d’abnégation à Auschwitz, où il a pris la place d’un père de famille dans un bloc destiné à affamer les prisonnier. Moins connue en revanche est sa passion pour l’espace.

Un de ses camarades de classe du séminaire expliquera après la mort du père Kolbe à quel point celui-ci était fasciné par les frères Wright et l’aérodynamique du vol. Il était souvent vu par ses collègues séminaristes en train d’esquisser des dessins de vaisseaux spatiaux. Dans sa biographie Un homme pour les autres : Maximilien Kolbe, Bronislaus Strycznys a ainsi déclaré : « Déjà, il anticipait la possibilité d’atteindre la lune avec une fusée et il pensait à de nombreuses autres inventions inhabituelles. »

Le saint qui avait un temps d’avance

Loin de s’en tenir à une simple lubie, le père Kolbe avait même décidé de soumettre certaines de ses idées à une revue scientifique, en 1918, alors qu’il était âgé de 24 ans. Un de ses professeurs lui suggéra de déposer un brevet pour un vaisseau spatial qu’il avait dessiné. L’ensemble de ses croquis originaux se trouvent dans le livre, Les écrits de saint Maximilien Maria Kolbe, Volume II. Le vaisseau spatial Apollo se rapproche assez curieusement de l’un de ses dessins, que l’on peut consulter sur le site web Catholic Creatives.

Saint Maximilien Kolbe semblait définitivement avoir un temps d’avance sur son époque. Outre ses projets scientifiques liés à l’espace, il avait également développé un véritable intérêt pour les moyens de communication comme la radio. Il en avait fondé une le 8 décembre 1938, fête de l’Immaculée Conception, devenue la première radio catholique de Pologne. Avec cette dernière, le père Kolbe travaillait à évangéliser les populations. Il était un ardent défenseur de l’utilisation des médias modernes pour promouvoir le message de l’Évangile, notamment via la télévision et le cinéma.

Tags:
Saintsaint maximilien kolbe
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement