Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 20 mai |
Aleteia logo
Décryptage
separateurCreated with Sketch.

Ce qu’il faut savoir sur la mission en Ukraine annoncée par le pape François

kard. Matteo Zuppi

ANDREAS SOLARO/AFP/East News

Le cardinal Matteo Maria Zuppi va diriger une mission diplomatique en Ukraine pour "engager un parcours de paix".

Anne-Sophie Retailleau - publié le 22/05/23

Le Vatican va lancer une mission diplomatique en Ukraine pour trouver un chemin vers la paix. Les contours ont été partiellement dévoilés le vendredi 20 mai.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Le Vatican a annoncé le 20 mai dernier le lancement d’une mission diplomatique en Ukraine pour « contribuer à l’apaisement des tensions dans le conflit en Ukraine ». Le Pape avait déjà évoqué le projet d’une mission en Ukraine. Pendant son vol retour de Hongrie le 30 avril dernier, François avait promis d’en dévoiler davantage une fois que la mission serait rendue public. C’est chose faite. 

Qui va diriger cette mission ?

C’est le cardinal Matteo Maria Zuppi, archevêque de Bologne et président de la Conférence épiscopale italienne, qui aura la charge de diriger la mission. Le prélat italien âgé de 67 ans est membre de la communauté Sant’Egidio, engagée dans le travail pour la paix et le dialogue oecuménique. Fondée en 1968, cette communauté de laïcs est même surnommée la « petite ONU de Trastevere », du nom du quartier de Rome où elle est installée. Le cardinal Zuppi s’est notamment illustré en 1992 pour son rôle de médiateur dans la guerre civile au Mozambique, puis dans d’autres Etats comme la Tanzanie, Cuba ou encore le Kosovo.

Quel objectif de la mission ?

La mission dont il a la charge a pour but « de faire baisser les tensions et d’engager un parcours de paix », selon la Conférence épiscopale italienne. Toutefois, le Vatican ne parle pas de « mission de paix ». Un terme qui pourrait porter à confusion puisque le cardinal Zuppi n’aura pas pour objectif d’entamer des négociations de paix, pour l’instant rejetées par les deux parties. Un autre but de la mission serait d’organiser une rencontre entre le cardinal et les présidents ukrainien et russe séparément. 

Des contours encore flous

Malgré l’annonce officielle, les contours de cette mission restent encore flous. Le calendrier et les modalités, toujours à l’étude, ne sont toujours pas connus. Par ailleurs, le cardinal Zuppi a précisé qu’il ne s’exprimerait publiquement qu’avec l’accord du Pape, en raison de « la sensibilité et de la délicatesse du sujet ». 

Tags:
diplomatieGuerre en UkraineVatican
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement