Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 25 février |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Pourquoi invoquer Marie « conçue sans péché » ?

MEDAILLE-MIRACULEUSE

ALETEIA

Jean-Michel Castaing - publié le 24/05/23

Quel est le sens de l’invocation de la médaille miraculeuse ? Avoir été "conçue sans péché", c’est-à-dire sans le venin du doute, confère à Marie une force extraordinaire pour prier Dieu en notre faveur.

Le 27 novembre 1830, rue du Bac à Paris, la Vierge Marie demanda à Catherine Labouré, sœur de la Charité, de faire frapper une médaille sur le modèle d’une apparition dont elle la gratifia : telle fut l’origine de la médaille miraculeuse. Sur la vision dont bénéficia Catherine s’inscrivit en lettres d’or, autour de sa forme ovale, l’invocation :

Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous.

Nous sommes (trop) habitués à cette invocation. Mais avons-nous réfléchi au lien qui existe entre la conception immaculée de la Vierge Marie et la demande que nous lui adressons de prier pour nous ? Pourquoi en effet en appeler à elle en rappelant pour cela qu’elle est indemne de tout péché depuis sa conception ? Pourquoi l’invoquer comme telle afin qu’elle accomplisse son office de prier Dieu en notre faveur ? 

La force de Marie : n’avoir jamais douté de Dieu 

Pour répondre à ces deux questions, il convient de préciser au préalable la nature du péché dont la Vierge a été préservée. Foncièrement, le péché consiste à douter de la parole de Dieu. C’est parce qu’Adam et Ève ne crurent pas aux promesses de bonheur de leur Créateur et qu’ils écoutèrent les suggestions du serpent qui les persuadait que Dieu voulait garder pour Lui ses richesses, qu’ils entraînèrent l’humanité sur la pente du péché. Ce dernier ne résulte donc pas d’abord d’un acte transgressif mais d’un manque de foi en Dieu. 

Même lorsqu’elle ne comprend pas le fil des événements du salut accomplis par son Fils, comme par exemple au pied de la Croix, Marie ne cesse jamais toutefois de croire et de dire « oui » à Dieu.

Si nous transposons cette définition dans le cas de la Vierge, nous comprenons en quoi consiste l’absence de péché en elle : elle est Celle qui a toujours cru, qui n’a jamais douté de Dieu. D’ailleurs, la première béatitude prononcée sur elle sera la parole de sa cousine Élisabeth faisant l’éloge de foi : « Bienheureuse celle qui a cru en l’accomplissement de ce qui lui a été dit de la part du Seigneur ! » (Lc 1,45.) Même lorsqu’elle ne comprend pas le fil des événements du salut accomplis par son Fils, comme par exemple au pied de la Croix, Marie ne cesse jamais toutefois de croire et de dire « oui » à Dieu.

Dieu ne peut rien refuser à la Vierge

Pour quelle raison cette absence de doute l’habilite-t-elle spécialement pour prier en notre faveur, ainsi que le laisse à penser l’inscription de la médaille miraculeuse ? Tout simplement parce que Dieu exauce d’autant mieux nos demandes que nous les Lui adressons avec un cœur confiant et aimant. Jésus ne dit-il pas à certains miraculés des évangiles : « Ta foi t’a sauvé » ? Dieu aimerait tellement répondre favorablement à nos prières ! Hélas ! souvent, nous les Lui présentons avec un cœur partagé, un cœur qui croit à moitié. Nous sommes des mal-croyants.

Or la foi est un signe d’amour. Un cœur qui croit est un cœur qui aime. Et Dieu, en retour, redouble d’amour pour celui ou celle qui L’aime en croyant à Ses promesses. Dans ces conditions, Il est plus enclin à écouter ses prières. C’est ce qui se passe dans les rapports de Marie avec Dieu, elle ne doute jamais de Lui. Le Tout-Puissant ne peut rien lui refuser. Ce qui ne signifie pas toutefois que toutes nos demandes adressées par l’intermédiaire de Marie sont exaucées : Dieu veut notre bien, et celui-ci ne passe pas forcément par ce que nous pensons être le nôtre. Telle est la signification profonde de l’invocation inscrite sur la médaille miraculeuse. N’ayant jamais douté de Lui, la Vierge est la mieux habilitée, après Jésus qui intercède également au ciel pour nous, à Lui présenter nos prières. 

Découvrez aussi où se trouvent les reliques de la Vierge Marie :

Tags:
immaculée conceptionVierge Marie
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement