Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 27 mai |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

La magnifique étymologie du mot « rosaire »

mujer rezando el rosario

godongphoto - Shutterstock

Philip Kosloski - publié le 02/06/23

Voici l’origine du mot "rosaire", qui désigne aujourd’hui l’une des plus grandes dévotions mariales.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Vous êtes-vous déjà intéressé à l’origine du mot « rosaire » ? Si le mot peut évoquer immédiatement la « rose », il n’y a rien, de premier abord, qui fait référence à la Vierge Marie ou à la prière en général. C’est en regardant l’évolution de ce mot au fil des siècles que l’on peut découvrir le beau symbolisme derrière cette dévotion. 

Si à l’origine le mot latin rosarium signifiait « champ de roses » ou « roseraie », comme l’atteste le Dictionnaire de l’Académie Française, à partir du XVesiècle, en latin médiéval, il faisait également référence aux « guirlandes de roses dont on couronnait la Vierge » notamment les jours de fête. Une belle tradition qui s’est perpétuée au fil des siècles depuis le Moyen Âge et qui existe encore aujourd’hui dans certains pays. Dans les pays anglophones, par exemple, on célèbre le May Crowning : au cours du mois de mai, après une procession solennelle, une statue de la Vierge Marie est couronnée d’une belle guirlande de fleurs.  

Après le Moyen Âge, le mot latin rosarium a commencé à être attribué à une pratique de piété qui s’était développée et qui consistait à dire, à l’origine, 150 Je vous salue Marie, pour remplacer les 150 psaumes par une prière plus simple. Depuis l’encyclique Rosarium Virginis Mariaedu pape Jean Paul II, publiée en 2002, le « rosaire » comprend 200 Je vous salue Marie, avec l’ajout des mystères lumineux. 

Une « guirlande de roses » offerte à la Vierge Marie

Si le mot choisi pour cette pratique de prière était rosarium, et donc « rosaire », c’était parce que cette série de Je vous salue Marie, était vue justement comme une « guirlande de roses » spirituelles que l’on offrait à la Vierge Marie. Chaque Je vous salue Marie était considéré comme une « rose » spirituelle que l’on offrait à la mère du ciel, de la même manière que l’on pouvait offrir une rose à sa mère de la terre. 

Une belle image et un beau symbolisme qui pourront donner envie de réciter davantage cette prière en l’honneur de la Vierge Marie. De plus, cette prière est recommandée par de très nombreux saints et par la Vierge Marie elle-même, comme à Fatima où, le 13 octobre 1917, elle s’était présentée en disant « Je suis Notre Dame du Rosaire ».  

Quinze choses à savoir sur le rosaire :

Tags:
PrièrerosaireVierge Marie
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement