Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 13 juin |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Ce qu’Emmanuel Macron a promis au « héros au sac à dos »

Henri-Annecy-1-e1686322836557.jpg

AFP

Henri et Lilian, qui ont tenté de faire fuir l'agresseur d'Annecy, ont rencontré Emmanuel Macron vendredi après-midi.

La rédaction d'Aleteia - publié le 09/06/23

Henri n’a pas hésité à intervenir pour repousser l’homme qui a poignardé six personnes, dont quatre enfants en bas âge, jeudi 8 juin matin à Annecy. Il a rencontré Emmanuel Macron vendredi après-midi et lui a fait une demande pour le moins surprenante.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Son geste a été salué par toute la France. Henri, 24 ans, s’est illustré en tentant d’arrêter l’homme qui a poignardé six personnes dont quatre enfants à Annecy, jeudi 8 juin. Celui que l’on surnomme désormais le « héros au sac à dos » a été reçu par Emmanuel Macron ce vendredi après-midi à la préfecture d’Annecy. Le chef de l’État s’est entretenu avec le jeune homme et l’a félicité pour son acte courageux. Après lui avoir raconté la terrible scène de la veille, Henri s’est adressé à Emmanuel Macron pour lui demander une faveur. »J’ai une petite demande à vous faire », lui a-t-il dit. « Je serais honoré d’assister à l’inauguration de Notre-Dame de Paris« . « Je m’en occupe personnellement », lui a répondu dans la foulée le Président. 

Passionné de patrimoine religieux et de randonnée, Henri s’est lancé il y a quelques semaines dans un grand tour des cathédrales de France. Son pèlerinage l’a mené à Annecy, où il passait près du parc ce jeudi 8 juin matin, au moment du drame. « J’ai eu peur pour ma vie, mais surtout pour celle des autres », a témoigné Henri. « Le symbole de tout ça, c’est que si l’on se nourrit de belles choses, les Français peuvent relever la tête face au mal ».

Tags:
CathédraleEmmanuel MacronPèlerinage
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement