Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 25 juillet |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Le pape François reprend le travail depuis l’hôpital

Poliklinika Gemelli w Rzymie

ALBERTO PIZZOLI/AFP/East News

L'hôpital Gemelli de Rome.

La rédaction d'Aleteia - avec I.Media - publié le 09/06/23

Hospitalisé à la polyclinique de Gemelli à Rome le 7 juin pour une opération intestinale, le pape François reprend progressivement le travail, a annoncé l’équipe médicale de l’hôpital ce vendredi 9 juin.

L’état de santé du pape François continue à s’améliorer “progressivement”, a annoncé l’équipe médicale de la polyclinique Gemelli le 9 juin 2023 à 12h45. Après une nuit pendant laquelle il s’est reposé, le Pape a pu s’asseoir dans un fauteuil, “lire les journaux” et “reprendre le travail”, selon le Bureau de presse du Saint-Siège. Il a été opéré mercredi 7 juin pour une hernie intestinale avec risques d’occlusions. Les audiences que devaient tenir le Pape ont été pour le moment annulées jusqu’au 18 juin.

En juillet 2021, le Pape avait été hospitalisé une dizaine de jours pour une opération du côlon. En mars 2023, c’était pour une infection respiratoire. Le pape François apparait par ailleurs régulièrement en fauteuil roulant afin de solliciter le moins possible son genou, fragilisé.

Un emploi du temps chargé

Cet été, le Pape verra son emploi du temps particulièrement chargé. Il partira aux JMJ de Lisbonne, du 2 au 6 août, et profitera de sa présence au Portugal pour se rendre au sanctuaire marial de Fatima le 5 août. Moins d’un mois après les JMJ, le Pape est attendu pour un voyage de cinq jours en Mongolie, pays dans lequel aucun pape ne s’est jamais rendu auparavant. Il reviendra à Rome le 4 septembre. Le 23 septembre, il sera attendu à Marseille à l’occasion des Rencontres Méditerranéennes où il célébrera notamment une messe au stade Vélodrome.

Tags:
Pape FrançoisSanté
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement