Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 29 février |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Blois, Reims, Lyon, Toulouse… Jeu des chaises musicales dans plusieurs évêchés

WEB2-LYON-shutterstock_730838527.jpg

360degreeAerial I Shutterstock

Ville de Lyon.

I.Media - publié le 26/06/23

Acceptant la démission des évêques de Nevers et de Blois, Mgr Thierry Brac de La Perrière et Mgr Jean-Pierre Batut, le pape François les a nommés évêques auxiliaires à Lyon et Toulouse, a annoncé le Bureau de presse du Saint-Siège ce lundi 26 juin. Il a également nommé le père Étienne Vetö évêque auxiliaire à Reims.

En France, le pape François a accepté la démission de deux évêques, Mgr Thierry Brac de La Perrière (64 ans) et Mgr Jean-Pierre Batut (68 ans) – respectivement évêques des diocèses de Nevers et de Blois – et les a nommés évêques auxiliaires à Lyon et Toulouse, a annoncé le Bureau de presse du Saint-Siège le 26 juin 2023. Le Pape a également nommé le père Étienne Vetö (58 ans) évêque auxiliaire à Reims pour soulager l’archevêque actuel, Mgr Éric de Moulins-Beaufort, aussi président de la Conférence des évêques de France.

Âgé de 64 ans, Mgr Thierry Brac de La Perrière a démissionné de sa charge pastorale d’évêque de Nevers, qu’il occupait depuis 2011. Il avait demandé à se mettre en retrait de ses fonctions en janvier dernier, faisant état de « fatigue » et « d’épuisement » l’empêchant de mener à bien sa mission. 

« J’aspire à un ministère moins lourd et moins exposé », explique l’évêque dans sa lettre de départ publiée par le site du diocèse. « Je vous quitte avec le sentiment de ne pas avoir fait tout ce que j’aurais dû faire, et d’avoir commis des erreurs », écrit Mgr Brac de La Perrière, qui constate que dans le diocèse de Nevers, « les forces vives diminuent » et « il est difficile de trouver des personnes pour prendre la relève de celles qui partent ».

L’évêque revient à Lyon, où il sera désormais évêque auxiliaire de l’archidiocèse pour la deuxième fois de son ministère. Il l’était déjà en effet de 2003 à 2011. Il secondera l’actuel archevêque, Mgr Olivier de Germay. À Nevers, dans l’attente de la nomination d’un nouvel évêque, le pape a nommé un administrateur apostolique en la personne de Mgr Benoît Rivière, évêque d’Autun. 

Départ de Mgr Batut

Par ailleurs, le Pape a accepté la renonciation de Mgr Jean-Pierre Batut, âgé de 68 ans, de sa charge pastorale d’évêque de Blois. Il sera évêque auxiliaire de l’archidiocèse de Toulouse, où il secondera Mgr Guy de Kerimel. 

Dans sa lettre d’adieu aux fidèles du diocèse, Mgr Batut évoque les « moments heureux et douloureux » vécus à Blois, citant notamment « l’étrange période de la pandémie, l’impact des moments de tension locale, nationale ou internationale, des mésententes ou défections parfois ». Il reconnaît ses « insuffisances » et demande « pardon à tous ceux qui ont eu à déplorer de (sa) part des négligences ou des maladresses ».

Un nouvel évêque auxiliaire pour Reims

Enfin, le pape François a nommé le père Étienne Vetö, prêtre de la communauté du Chemin Neuf, évêque auxiliaire de l’archidiocèse de Reims. Il secondera Mgr Éric de Moulins-Beaufort, président de la Conférence des évêques de France. « Je suis soulagé de pouvoir envisager les années qui viennent plus sereinement que les deux dernières depuis le départ de Mgr Bruno Feillet pour Séez », confie celui-ci dans une lettre aux diocésains.

Âgé de 58 ans, Étienne Vetö a été ordonné prêtre le 20 septembre 1997 pour la communauté du Chemin Neuf. Cet agrégé de philosophie a étudié notamment à Berlin et à Rome, et a fait une thèse de doctorat en théologie au Centre Sèvres à Paris, sur le thème “Du Christ à la Trinité : penser les mystères du Christ après Thomas d’Aquin et Balthasar”. 

Durant son ministère, il a enseigné en République du Congo, puis à Lille, au Centre Sèvres à Paris, au Studium de philosophie du Chemin Neuf à Chartres, et à l’Université pontificale Grégorienne à Rome. Il est directeur du Centre Cardinal Bea de cette université depuis 2017. 

Ordination épiscopale le 9 septembre

Depuis 2016 , il est membre du Conseil général de la Communauté du Chemin Neuf et assistant général dans le Conseil de l’Institut religieux du Chemin Neuf. Il est également membre du Service international de Communion Charis depuis 2018. 

Au sein de la Curie romaine, il est par ailleurs consulteur de la Commission pour les relations religieuses avec le judaïsme du dicastère pour la Promotion de l’unité des chrétiens depuis 2019, et membre de la Commission théologique internationale depuis 2021. Son ordination épiscopale aura lieu le 9 septembre à 17h30 en la cathédrale Notre-Dame de Reims.

Tags:
ÉvêqueLyonReimsToulouse
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement