Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 20 juin |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Coup d’envoi réussi pour le spectacle « La Dame de Pierre »

Dame-de-Pierre-Palais-des-congres.jpg

Louis-Marie Pommaret - La Dame de Pierre

Vendredi, samedi et dimanche, la troupe de la Dame de Pierre a été ovationnée par une salle comble.

Cécile Séveirac - publié le 03/07/23

Salle comble, comédiens ovationnés pendant 15 minutes sans interruption, témoignages de spectateurs bouleversés... Le spectacle "La Dame de Pierre", réalisé en hommage à Notre-Dame de Paris et présenté pour la première fois au Palais des Congrès de Paris du 30 juin au 2 juillet, a définitivement relevé le défi du grandiose.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Après quatre ans de travail acharné, le défi est relevé : la Dame de Pierre, spectacle hommage à Notre-Dame de Paris, a parlé au cœur des spectateurs. Au total, 10.000 personnes ont assisté aux trois représentations données au Palais des Congrès de Paris vendredi 30 juin, samedi 1er et dimanche 2 juillet. Le spectacle a donc fait salle comble tous les soirs excepté le samedi, quasi-complet.

Un véritable succès, prouvé par les applaudissements sans fin du public : à la fin de la première représentation, le dernier tableau n’était pas achevé que déjà, la salle entière se levait pour ovationner les quelque 90 comédiens. Le Palais des Congrès de Paris n’avait pas connu un tel succès à l’ouverture d’un spectacle depuis… quinze ans. Même les premières représentations de la très célèbre comédie musicale « Notre-Dame de Paris » n’avaient pas réussi cet exploit : ce n’est que progressivement que ce chef d’œuvre du genre a fait « carton plein ». Mais quelle est donc la recette d’un tel triomphe ?

Une troupe amoureuse de Notre-Dame, et un message

La mise en scène soignée, le jeu d’acteurs travaillé, les costumes, les lumières qui émerveillent ou encore la musique dont la puissance parcourt le corps de frissons… Tout cela n’y est certainement pas pour rien. Mais pour Corentin Stemler, auteur du spectacle, « ce qui fonctionne, c’est le message d’espérance porté par la Dame de Pierre, car il touche les gens au fond de leur âme. » « Ce spectacle vient de démontrer à quel point Notre-Dame de Paris rassemble tout le monde. Dans le contexte que connaît actuellement la France, et encore plus avec les émeutes ces derniers jours, elle est un phare au milieu de la tempête, qui a vu passer 800 ans d’existence. Elle nous survivra », affirme-t-il à Aleteia. « Si j’avais choisi de monter un spectacle sur un autre sujet, je ne pense pas que l’engouement aurait été aussi fort. C’est vraiment cette cathédrale qui parle au cœur des gens. »

Pour Corentin Stemler, c’est un sentiment mêlé de soulagement et de reconnaissance qui le submerge. « Nous avons été accompagnés de bout en bout par la Providence. Je sais qu’elle était là. Toutes les difficultés ont été surmontées de manière miraculeuse. Nos bénévoles reviennent parfois à la foi grâce au spectacle, qu’il s’agisse de comédiens, de techniciens… J’avais la conviction, l’intuition que ce spectacle pouvait toucher, maintenant que j’en ai la preuve : en avant ! » En avant en effet : la troupe de la Dame de Pierre a déjà le regard tourné vers l’avenir, avec les prochaines représentations qui auront lieu à Metz, en octobre, et à Reims, en novembre.

En Pratique :

Le spectacle La Dame de Pierre : 
Durée : 1h30
Tarifs : de 25€ à 65€.
À Metz : aux Arènes de Metz, le 14 octobre 2023, à 20h.
À Reims : au Millésium, le 12 novembre 2023, à 15h.
Ouverture des dates de tournée 2024 prochainement.
Renseignements, réservations et billetterie

EN IMAGES : Le succès de « La Dame de Pierre », spectacle hommage à Notre-Dame

Tags:
Notre-Dame de Parisspectacle
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement