Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 20 juin |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Les séminaristes de Toulon attendent leur ordination « dans une attitude de foi »

Toulon.jpg

Sam and Brian I Shutterstock

Cathédrale de Toulon.

Agnès Pinard Legry - publié le 03/07/23

Le Saint-Siège a annoncé le 3 juin 2022, la suspension des ordinations du séminaire de La Castille, dans le diocèse de Fréjus-Toulon. Un an après, que deviennent les séminaristes qui devaient être ordonnés prêtres et diacres ?

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Pour la deuxième année consécutive, en juin 2023, aucune ordination sacerdotale n’a eu lieu dans le diocèse de Fréjus-Toulon. Quatre futurs diacres et six futurs prêtres du séminaire de La Castille, qui accueille au total une cinquantaine de séminaristes, devaient initialement être ordonnés en 2022. Mais à la demande du Vatican, aucune ordination n’a pu avoir lieu. Une visite apostolique a depuis eu lieu en février et mars 2023 pour faire la lumière sur la gouvernance de Mgr Dominique Rey, l’évêque du diocèse. Mais ses résultats n’ont pas encore été rendus publics. La suspension des ordinations a donc été reconduite pour l’année 2023 et les séminaristes qui auraient dû être ordonnés en 2023 viennent s’ajouter au contingent de ceux de 2022. 

« Les séminaristes sont toujours au séminaire, alternant des temps de formation et des insertions et stages en paroisse », explique à Aleteia Mgr Rey. Tandis que quatre nouveaux séminaristes devraient entrer au séminaire de La Castille à la rentrée 2023, les séminaristes qui attendent leur ordination depuis deux ans sont « dans une attitude de foi », reprend Mgr Rey. « Ils ne cèdent ni au découragement ni à la rébellion et se trouvent dans une attitude de confiance en l’Église même si cette situation est douloureuse pour eux ». Une situation qui impatiente et inquiète des fidèles comme en témoigne une tribune signée par une quarantaine de fidèles investis dans l’Église qui appelle à « une réponse rapide ».

88 ordinations en France en 2023

Pour mémoire cette année, en 2023, 88 prêtres ont été ou vont être ordonnés en France. Un chiffre qui interroge, voire inquiète, tant il semble poursuivre une baisse continuelle depuis quelques années. Ainsi, 122 hommes avaient été ordonnés en 2022, et 130 en 2021.

Tags:
Dominique ReyordinationToulon
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement