Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 24 mai |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

La dévotion dont on a besoin quand on est seul

WOMAN,HOME,COUCH

GettyImages

Peter Cameron - publié le 13/07/23

Découvrez la dévotion dont vous avez le plus besoin quand vous vous sentez seul.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

L’une des plus grandes souffrances de l’homme est la solitude. Comme le disait le pape Benoît XVI : « En quoi consiste la misère de l’homme ? Nous pouvons dire que la racine de la misère de l’homme est la solitude, l’absence d’amour – le fait que son existence ne soit pas embrassée par un amour qui la rende nécessaire ».

Saint Pierre Damien, moine-ermite italien du XIe siècle disait que l’antidote à cette solitude de l’homme est le Sacré-Cœur de Jésus. En effet, il écrivait :

« C’est dans ce Cœur adorable que nous trouvons toutes les armes nécessaires à notre défense, tous les remèdes propres à guérir nos maux, tous les secours les plus puissants contre les assauts de nos ennemis, toutes les consolations les plus douces pour consoler nos souffrances, toutes les délices les plus pures pour remplir nos âmes de joie. Êtes-vous affligés ? Vos ennemis vous persécutent-ils ? Le souvenir de vos péchés passés vous trouble-t-il ? Sentez-vous votre cœur agité par l’inquiétude et la peur de la souffrance ? Allez vous jeter dans les bras de Jésus-Christ. Entrez dans son Sacré-Cœur : c’est un sanctuaire, un refuge pour les âmes saintes, un lieu où les âmes sont en parfaite sécurité ».

Rien ne plaît plus à Jésus que l’amour de son Cœur sacré. Monseigneur Robert Hugh Benson, prêtre britannique (1871-1914) le disait ainsi :

« Le désir suprême du Sacré-Cœur de Jésus est d’être admis dans cette chambre secrète de l’âme où l’homme est le plus lui-même, et donc le plus complètement seul ». Le pape Benoît XVI encourageait aussi avec ces mots : « Le cœur de Dieu appelle nos cœurs, nous invitant à sortir de nous-mêmes, à abandonner nos certitudes humaines, à lui faire confiance et, en suivant son exemple, à faire de nous un don d’amour sans limites. »

Face à la solitude, il est important de se tourner vers le Seigneur et de lui dire :

« Seigneur, je me suis laissé tromper et de mille manières, j’ai fui ton amour. Cependant je suis ici une fois encore pour renouveler mon alliance avec toi. J’ai besoin de toi. Rachète-moi de nouveau Seigneur, accepte-moi encore une fois entre tes bras rédempteurs ». [Evangelii Gaudium, Pape François]

L’homme peut alors se tourner vers Dieu par une prière au Sacré-Cœur comme celle-ci :

Ô Sacré-Cœur de Jésus,
Je t’aime et je veux t’aimer encore plus.
Je veux t’aimer comme tu m’aimes.

Par la grâce de ton Sacré-Cœur, aide-moi à être fidèle à mon cœur.
Mon cœur est la demeure où je vis.
Fais-moi vivre dans ton amour et reste toujours auprès de moi,
surtout quand je me sens seul.

Mon cœur est ma cellule cachée, le lieu où je peux me retirer :
quand je suis anxieux, en proie au doute ou assailli par le chagrin,
fais-moi connaître le réconfort de ta Présence.

Mon cœur est le lieu de mes décisions, le lieu de la vérité,
le lieu où je choisis la vie ou la mort :
donne-moi la grâce de toujours vivre dans la vérité,
surtout quand je suis perturbé, confus ou perdu dans l’illusion.

Donne-moi aussi le courage d’arrêter de me mentir à moi-même.
Mon cœur est le lieu de la rencontre et le lieu de l’alliance : 
s’il te plaît Jésus, ne permets à rien d’autre que toi
d’être la mesure de ma vie.

Ouvre mon cœur pour que je reçoive tout ton amour.
Encourage mon cœur à te faire toujours confiance.
Élargis mon cœur et rends-moi généreux envers tous ceux que je rencontre,
en particulier avec les pauvres, ceux qui sont seuls et ceux qui sont dans le besoin,
avec la ferme volonté de faire ce qui est en mon pouvoir 
pour les mener au plus grand bien : ton Sacré-Cœur. 
Amen.

Dix objets pour mettre le Sacré coeur à l’honneur chez soi :

Tags:
Prièresacre coeursolitude
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement