Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 29 février |
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Six manières de se préparer spirituellement aux JMJ

JMJ LISBONNE

Pascal Deloche / Godong

Mathilde de Robien - publié le 19/07/23

Près de 600.000 jeunes, dont 40.000 Français, s’apprêtent à rejoindre Lisbonne du 1er au 6 août pour la 37ème édition des JMJ. Voici quelques idées pour se préparer à vivre pleinement cet événement inédit.

Les JMJ, ça se prépare – aussi – spirituellement. L’événement est tellement incroyable – 600.000 pèlerins de moins de 35 ans en provenance du monde entier rassemblés autour du Pape ! – qu’il est en effet bienvenu de s’y préparer. Un minimum d’anticipation permettra de vivre pleinement ces journées et d’ouvrir son cœur pour accueillir les grandes grâces que le Seigneur ne manquera pas d’octroyer à cette occasion.

1Faire le plein de « bondieuseries »

Une bonne manière de créer du lien avec les autres pèlerins étrangers, c’est d’échanger des petits objets « spi » représentatifs de votre pays ou de votre spiritualité. Images, cartes-prière, bracelets, dizainiers, médailles miraculeuses… Il s’agit de se creuser un peu les méninges pour savoir comment faire connaître le saint qui vous est cher ou comment partager votre amour pour la Vierge Marie. Ces échanges constituent un magnifique témoignage de l’universalité de l’Église et sont un excellent moyen d’engager la conversation ou d’offrir un souvenir après une belle rencontre.

2Se confesser

Gardez à l’esprit que vous partez en pèlerinage, en non en voyage. Se confesser en amont permet de se mettre dans un état d’esprit propre à recevoir l’action de l’Esprit saint. De la même manière que l’Église invite à recevoir le sacrement de réconciliation avant chaque grande fête, pourquoi ne pas arriver aux JMJ avec un cœur renouvelé ? Outre le fait d’être lavé de ses péchés, le sacrement de réconciliation permet de faire l’expérience de l’amour infini de Dieu et d’approfondir sa relation avec Lui. Se faire davantage proche du Seigneur, quoi de plus tentant à l’approche des JMJ ?

3Apprendre la prière des JMJ

La prière officielle des JMJ s’adresse à Notre Dame de la Visitation, en lien avec le thème de cette année : « Marie se leva et partit en hâte », verset tiré de l’Evangile de Luc (Lc 1, 39). Le pape François invite la jeunesse à prendre l’exemple de la Vierge Marie, qui s’est levée et a immédiatement dit « oui » à Dieu pour suivre le chemin qu’Il lui avait préparé. Une prière qui incite à avoir un esprit et un cœur ouverts, pour laisser le Seigneur faire bouger les choses en vous.

4Découvrir les saints patrons des JMJ

Le comité d’organisation des JMJ a choisi 13 saints patrons qui « ont montré que la vie avec le Christ remplit et sauve les jeunes de tous les temps ». Parmi ces saints patrons figurent essentiellement des saints originaires du Portugal, des éducateurs, mais aussi des jeunes bienheureux du XXe ou XXIe siècle, auxquels vous pouvez facilement vous identifier. Ils feront aussi l’objet de certaines catéchèses durant les JMJ, autant vous familiarisez tout de suite avec eux !

5Rendre visite à ses grands-parents

À l’occasion de la Journée mondiale des grands-parents et des personnes âgées le 23 juillet prochain, le Pape a demandé aux jeunes se préparant à partir aux JMJ de prendre le temps de rendre visite à leurs grands-parents ou à une personne âgée qui vit seule. « Sa prière vous protégera et vous porterez dans votre cœur la bénédiction de cette rencontre ». Tirant sa réflexion de la rencontre entre Marie et Élisabeth, le Pape affirme que « l’Esprit saint bénit et accompagne toute rencontre fructueuse entre les différentes générations, entre grands-parents et petits-enfants, entre jeunes et personnes âgées ».

6Ne pas oublier son GPS !

Pour Sophie Fournier, 25 ans, auteur d’un ouvrage au titre audacieux : Pour une jeunesse sainte (Salvator), les JMJ sont sans doute l’un des meilleurs moments de l’année pour laisser croître son désir de sainteté. « Nous allons nous retrouver en groupe, en fraternité, l’occasion idéale de vivre au quotidien la joie, la prière et le service », confie-t-elle à Aleteia. Ces trois directions, transmises par Don Bosco à Dominique Savio, s’appellent le GPS : G pour gioia (joie), P pour preghiera (prière) et S pour servizio (service). « Elles doivent être la boussole de tous les jeunes pour viser la sainteté. Et franchement, aux JMJ, c’est presque simple de suivre son GPS ! Puisque nous aurons l’occasion de vivre concrètement et pleinement ces trois directions ». 

Voici les 13 saints patrons des JMJ de Lisbonne :

Tags:
JMJJMJ de Lisbonne
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement