Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 24 mai |
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Les embouteillages, une formidable occasion de se sanctifier

Embouteillages

© Dmitry Kalinovsky / Shutterstock

Mónica Muñoz - publié le 21/07/23 - mis à jour le 09/08/23

Les grands chassés croisés des vacances se poursuivent. Et si vous profitiez de cette opportunité pour vous sanctifier ?

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Si vous faites partie de ceux qui disent ne pas avoir le temps de prier, voici une bonne nouvelle pour vous : voyager en voiture est une occasion précieuse de le faire. Alors oui, les bouchons peuvent être une magnifique occasion de grandir en sainteté.

Commencez votre trajet en prenant d’abord le temps de bénir votre route, afin que Dieu soit votre compagnon de voyage à tout moment. Une petite prière à saint Christophe, saint patron des voyageurs, est bienvenue également. Une manière de mettre tous les passagers sous le regard de Dieu par l’intercession de celui qui porta le Christ sur les épaules.

Profiter du silence

Si vous êtes seul, profitez du silence ! Il y a finalement peu d’occasions où vous pouvez vous taire et écouter ce que Dieu veut vous dire. En voiture, le chapelet est une prière idéale : l’occasion de le réciter sans hâte et en méditant chaque mystère.

Une autre manière de se sanctifier en voiture est de faire preuve de charité envers les autres automobilistes, malgré l’énervement qui pointe. Pratiquez la patience et la charité chrétienne en bénissant l’autre, oui, celui-là même qui vient de vous faire une queue de poisson ou de griller un feu, manquant de vous rentrer dedans.

Découvrez aussi les saints à prier au moment de partir en vacances :

Tags:
VacancesVoyage
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement