Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 25 février |
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Gravement malade, Carlos s’unit à Susana devant Dieu à l’hôpital

COLOMBIA

@FundacionCardiovascularCol

Susana et Carlos.

Lucía Chamat - publié le 01/08/23

Après 40 ans de mariage civil, Carlos et Susana ont reçu le sacrement du mariage. Leur union religieuse a eu lieu en juin dans un hôpital de Colombie où Carlos, 66 ans, reçoit un traitement contre une forme de cancer. "C'était la cérémonie la plus divine que j'ai connue", témoigne Carlos.

« Mieux vaut tard que jamais », dit le célèbre dicton. Ni Carlos, ni Susana, qui se sont dit « oui » devant Dieu après 40 ans de mariage civil, ne diront le contraire. Ces deux grands-parents âgés d’une soixantaine d’années de nationalité colombienne se sont finalement unis religieusement, selon le rite catholique, à l’Hôpital international de Colombie (HIC).

« Je suis très heureux de pouvoir dire à nouveau “oui” à ma femme… C’est aussi une bénédiction de Dieu pour nos enfants. Nous avons demandé à nous marier afin que nous puissions finir nos vies dans la grâce de Dieu », confie Carlos à la radio colombienne Caracol. Le couple a fondé sa famille après son mariage à l’état civil alors qu’ils étaient âgés respectivement de 26 et 22 ans. Aujourd’hui, ils ont trois enfants et deux petits-enfants, qui n’ont pas manqué de les entourer dans ce moment de joie mais aussi dans les difficultés.

View this post on Instagram

A post shared by FCV (@fcvcolombia)

Car si Carlos et Susana se sont mariés à l’hôpital, c’est parce que l’état de santé de Carlos ne cesse de se dégrader depuis plusieurs années. Il souffre d’une récidive du lymphome de Hodgkin, qu’il pensait avoir surmonté il y a dix ans grâce à la chirurgie et à la chimiothérapie. En avril 2023, les médecins ont donc indiqué à Carlos qu’il allait devoir suivre un nouveau traitement, accompagné par des spécialistes.

« Quand elle est entrée, elle était belle… »

Lors de son hospitalisation, Carlos exprime son désir d’épouser sa femme religieusement. Le personnel du centre médical les a alors aidés à organiser la cérémonie en quelques jours et a même célébré cette occasion spéciale avec la famille.

COLOMBIA

Le jour tant attendu est donc arrivé. Le 2 juin 2023, Susana entre dans la chapelle de l’hôpital, accompagnée de ses enfants. Au bout de l’allée, Carlos l’attend, assis dans son fauteuil roulant. « Quand elle est entrée, je l’ai regardée, elle était belle… Toute de blanc vêtue, elle était très belle », témoigne Carlos encore ému. « C’était la cérémonie la plus divine que j’ai connue. C’est incomparable, je ne peux la comparer à aucune autre », a-t-il ajouté.

« On se donne à cette personne jusqu’à la fin, peu importe quand la fin est », a déclaré de son côté Susana en se rappelant les quatre décennies de vie commune. « Il faut se battre jusqu’au bout. Tant qu’il y a de l’espoir pour la vie, il faut se battre. Il a toujours été un combattant et pour cela je l’admire », a-t-elle ajouté concernant sa décision de s’unir devant Dieu au milieu de la maladie de son mari.

Découvrez aussi les pensées de couples saints sur l’amour :

Tags:
Mariagepersonnes agees
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement