Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 25 février |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Benoît XVI, le Pape qui murmurait à l’oreille des chats

pape-chat.jpg

Fondazione Vaticana Joseph Ratzinger - Benedetto XVI

La rédaction d'Aleteia - publié le 07/08/23

Alors que le 8 août marque la journée internationale des chats, Aleteia s'est intéressée à l'amour qu'avait Benoît XVI des chats. S'il était un éminent théologien et un grand intellectuel, ce pape devenu émérite après sa renonciation avait aussi bien d'autres passions. La musique classique, les langues, et... les chats, dont il était un grand amoureux.

Benoît XVI, décédé le 31 décembre 2022, laisse derrière lui l’image d’un homme brillant intellectuellement, à la fois philosophe et théologien. Mais pas que ! Le pape émérite aimait les livres, c’est un fait. Mais connaissiez-vous son petit faible pour les chats ? Benoît XVI ne s’en cachait pas : il en était un inconditionnel, et l’on peut trouver des photos on ne peut plus attendrissantes d’un Benoît XVI entouré de ses amis à quatre pattes.

Jusqu’à son élection en tant que Pape, Benoît XVI était entouré d’un chat roux nommé « Chico », ce qui donnera lieu à l’écriture d’un livre, en 2007 intitulé Joseph et Chico. Écrit par la journaliste Jeanne Perego, il raconte la vie de Joseph Ratzinger avant son pontificat, à travers le regard d’un fidèle compagnon. Le livre est même préfacé par le secrétaire personnel de Benoît XVI, l’archevêque allemand George Gänswein, et avait même été remis au Pape en personne, qui avait alors déclaré : « Quand j’étais jeune j’aurais aimé écrire une histoire sur les chats, mais maintenant ce sont les chats qui écrivent mon histoire ».

Léon XII également amateur des chats

Benoît XVI n’est cependant pas le seul pape à avoir témoigné de son affection pour ces petites boules de poil au cours de l’histoire. Léon XII, pape de 1823 à 1829, avait lui aussi un chat, appelé Micetto, lui aussi un chat de gouttière, qui accompagnait le pontife dans tous ses déplacements et aimait à se blottir contre lui. Léon XII décidera d’ailleurs de léguer son chat à un Français, qui n’est autre que François-René de Chateaubriand, après l’avoir rencontré !

Et pourtant, les chats comme les chiens sont en principe interdits au Vatican. Certains parviennent malgré tout à se frayer un chemin entre les grilles. Le cardinal Tarcisio Bertone, alors archevêque de Gênes et s’apprêtant à devenir le secrétaire d’État du Saint-Siège sous le pontificat de Benoît XVI, raconte ainsi dans une interview avec le journal espagnol ABC en 2005, que le cardinal Ratzinger était bien un grand amoureux des chats. « Lors d’une de ses promenades, il s’est arrêté pour parler aux chats. Je n’ai pas demandé dans quelle langue il leur parlait, mais les chats étaient ravis. Lorsque le cardinal Ratzinger s’est approché, les chats ont levé la tête et l’ont salué ». Nul doute que les seconds avaient compris ce futur grand pape de l’Église catholique.

François et Benoît XVI, photos historiques des « deux papes »

Tags:
AnimauxPape Benoît XVI
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement