Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 17 avril |
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

En Chine, l’humble mission des « portiers d’églises »

Chine, église

MARK RALSTON / AFP

Une église appartenant à l'Eglise "souterraine" en Chine.

La rédaction d'Aleteia - publié le 24/08/23

En Chine, le diocèse de Ningbo a confié à des portiers le soin de garder les églises ouvertes. Ces "anges gardiens" des églises ont pour exemple saint Joseph, serviteur fidèle et dévoué de la sainte Famille et gardien de la maison où elle vivait.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

En Chine, dans le diocèse de Ningbo (est de la Chine) ils sont en quelque sorte devenus les « anges gardiens » des églises. Leurs visages sont devenus familiers pour tous ceux qui désirent pousser les portes des églises : les portiers sont présents dans toutes les églises et chapelles chinoises, rapporte l’agence Fides. Ces bénévoles maintiennent les paroisses ouvertes afin de permettre au maximum de monde de se recueillir, à tout moment de la journée.

En mars 2023, mois dédié à saint Joseph, la congrégation de Ningbo a organisé une formation pour 21 portiers, dont 17 hommes et quatre femmes. Pendant une semaine, ils ont été formés sur le thème « Fidélité de saint Joseph, gardien de la Sainte Famille », une occasion de réfléchir en profondeur au rôle hors du commun de ce père de famille et de le lier à leur vocation paroissiale. À l’image de saint Joseph, qui s’est occupé avec grand soin de la Vierge Marie et de Jésus tout au long de sa vie, ils accomplissent leur tâche dans le silence et la discrétion.

Saint Joseph, figure paternelle de dévouement

De toutes les figures bibliques, saint Joseph est certainement celle qui incarne le plus le dévouement et l’humilité. Prenant chez lui Marie alors qu’elle était enceinte, il a donné sa vie entière au service de sa famille, dans un abandon et une confiance sans borne à Dieu, malgré l’incertitude et les épreuves endurées.

Un double exemple pour ces bénévoles chinois, qui traversent eux aussi une période difficile dans leur chemin de foi. La Chine est en effet l’un des pays où les catholiques peinent le plus à vivre leur foi, en raison d’un contrôle systématique et drastique des institutions religieuses. De nombreuses atteintes aux lieux de culte sont par ailleurs régulièrement constatées. La Chine est le pays du monde qui cible le plus les églises, arbitrairement fermées ou détruites. Malgré une tendance à la baisse en 2022, près d’une église visée sur deux l’est en Chine, selon l’ONG Portes Ouvertes. Le but recherché est de contraindre les chrétiens, et notamment les catholiques, à rejoindre les églises patriotiques, sous contrôle du Parti communiste chinois, qui ne reconnaît pas l’Église de Rome.

En partenariat avec :

Tags:
ChineMissionnaireOPM
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement