Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 13 juin |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Le chrétien ne doit pas « subir » mais agir, souligne le Pape

Pope Francis during his weekly general audience in St. Peter's square

Antoine Mekary | ALETEIA

I.Media - publié le 13/09/23

Le pape François a appelé les chrétiens à ne pas "subir passivement les choses", mais à s’engager "face aux grandes questions sociales, économiques et politiques d’aujourd’hui" avec un "véritable zèle apostolique", lors de l’audience générale du 13 septembre 2023.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Poursuivant ses catéchèses sur la passion pour l’Évangile, le Pape a médité sur la figure d’un laïc du Venezuela, le bienheureux José Gregorio Hernández Cisneros (1864-1919), qui fut médecin, professeur d’université et scientifique. Ce « médecin des pauvres », qui avait effectué une partie de ses études à Paris, a été béatifié le 30 avril 2021 à Caracas.

Puisant dans la vie de celui qui dut renoncer au sacerdoce en raison de problèmes de santé, le 266e Pape a souligné que le « véritable zèle apostolique » ne suit pas « ses propres aspirations, mais la disponibilité aux desseins de Dieu ». Il a encouragé le chrétien à ne pas « se renfermer sur lui-même », ni « subir passivement les choses », mais à « tout faire dans un bon esprit, pour servir le Seigneur ». 

José Gregorio, a poursuivi François, « nous stimule également à nous engager face aux grandes questions sociales, économiques et politiques d’aujourd’hui ». En effet, cet « homme de prière », qui assistait à la messe et récitait le chapelet chaque jour, s’est senti appelé à offrir sa vie pour la paix, alors que gronde la Première Guerre Mondiale. 

Le Pape a donné le récit du dernier jour du bienheureux, qui mourut le 29 juin 1919, au lendemain de la signature du Traité de Versailles :

Un ami lui rend visite et le trouve très heureux. José Gregorio a en effet appris que le traité mettant fin à la guerre avait été signé. Son offrande a été accueillie, et c’est comme s’il pressentait que sa tâche sur terre est terminée. Ce matin-là, comme d’habitude, il était allé à la messe et il descend maintenant dans la rue pour apporter des médicaments à un malade. Mais en traversant la route, il est percuté par un véhicule ; transporté à l’hôpital, il meurt en prononçant le nom de la Vierge. 

Ainsi le chrétien n’est pas celui qui se lamente « que tout va mal » ni qui tombe dans le « bavardage ». Au contraire, il est appelé « à s’en occuper, à se salir les mains », a martelé le chef de l’Église catholique. 

Revivez en images l’audience générale du Pape du 13 septembre 2023 :

Tags:
Audience généraleÉvangélisationPape François
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement