Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 29 février |
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

[VIDÉO] Hildegarde, superwoman du XIIe siècle

La rédaction d'Aleteia - publié le 16/09/23

Mélina de Courcy, professeur d’histoire de l’art au collège des Bernardins, décrypte la dimension artistique et spirituelle de cette célèbre enluminure représentant Hildegarde de Bingen, abbesse bénédictine du XIIe siècle et docteur de l'Église. On peut retrouver cette œuvre sur le Scivias, un livre que la sainte a écrit en 1151.

C’est la première Naturopathe!
Née en 1098 en Allemagne, Hildegarde de Bingen est une sainte féministe au génie exceptionnel.
Regardez bien!
Docteure, botaniste, musicienne, écrivain, femme de pouvoir, formatrice et visionnaire.
Visionnaire? Comment ça?
Ce manuscrit médiéval nous donne 4 indices pour mieux le comprendre.

Premièrement, Hildegarde est assise sous une architecture car elle a fondé un monastère à Bingen. C’est pourquoi elle tient dans sa main un T d’architecte.

Deuxièmement, dès l’âge de 3 ans, elle a des visions divines. Ici, ce sont les flammes de l’Esprit Saint qui lui tombent sur la tête, comme un feu d’amour, source de son inspiration.

Troisièmement, elle écrit le « Scivias » qui signifie « Connais les voies du Seigneur ». Elle prêchera ensuite dans toute l’Allemagne aux prêtres et aux laïcs. Du jamais vu à l’époque !

Quatrièmement, elle dicte à son conseiller, le moine Volmar, ses visions divines. C’est pourquoi il passe la tête dans sa chambre tout en se tenant à l’extérieur, le livre à la main.

Hildegarde, c’est la super woman du XIIè siècle, qui fut proclamée sainte en 2012 par le pape Benoît XVI. Alors si vous êtes malade, priez là le 17 septembre, c’est le jour de sa fête !

Tags:
ArtsenluminureSainte Hildegarde
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement