Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 14 juillet |
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

L’incroyable père Toño, magicien et missionnaire

padre mago

Courtesy of José Antonio Aceves

Jesús V. Picón - publié le 04/10/23

Le père José, affectueusement surnommé Toño, est un prêtre mexicain et missionnaire au Kenya. Sa méthode d'évangélisation ? Les tours de magie. Et c'est bien plus efficace que ce que l'on pourrait croire.

Le père José Antonio avait sept ans lorsqu’il a acheté son premier jeu de magie à un marchand ambulant de farces et attrapes, à Guadalajara, au Mexique. Quelques années plus tard, alors âgé de 14 ans, il est connu sous le nom de « magicien Toño », qui deviendra ensuite « père magicien Toño » après son ordination, en 2009.

Padre Mago

Car ce n’est pas parce que le père José a enfilé la soutane et le col romain qu’il a pour autant abandonné ses tours de magie. Au contraire, il a même reçu de son évêque une demande bien particulière. « Je vais te demander un service, lui a dit ce dernier, chaque fois que tu feras de la « magie », sois en soutane et propose un message d’évangélisation. Je veux que tu combines la « magie » et l’évangélisation. »

Padre Mago

L’évangélisation au Kenya par la magie

Après un an comme vicaire paroissial à Guadalajara et une décennie en tant que promoteur des vocations dans son archidiocèse, visitant des écoles, des paroisses, le père José a décidé de s’associer aux Missionnaires de Guadalupe et est alors envoyé en mission au Kenya. « Le ‘magicien’ n’a aucun pouvoir, c’est un acteur qui donne l’impression qu’il a des pouvoirs », explique à Aleteia Espagne le père José. « Ce ne sont que des astuces qui fonctionnent bien grâce à l’appareil qu’il utilise ou parce qu’il a du talent avec ses mains. Bref, ce type de magie n’est rien d’autre que de l’art de savoir distraire », ajoute encore le prêtre-magicien avant de rappeler non sans fierté que même les magiciens ont un saint patron… Lui aussi prêtre. Il s’agit en effet de saint Jean Bosco, prêtre dévoué surtout à l’éducation des jeunes enfants issus de milieux pauvres avec lesquels il se prêtait à des jeux et des tours de prestidigitation. La journée internationale du magicien est pour cette raison fêtée le 31 janvier, date à laquelle l’Église catholique commémore le saint prêtre.

Padre mago

Au Kenya où il est en mission, le père José n’hésite pas à utiliser ses « pouvoirs magiques » pour susciter l’émerveillement des enfants mais aussi leur écoute attentive, même s’il ne manque pas une occasion de rappeler qu’il ne peut faire de miracles. « La magie suscite le dialogue, et c’est ainsi que je peux évangéliser », achève le père José.

Tags:
ÉvangélisationMexiquePrêtre
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement