Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 27 mai |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Un ami de saint Jean Bosco en route vers la sainteté

GIUSEPPE ALLAMANO

Agata Stele / ALETEIA

Philip Kosloski - Anna Ashkova - publié le 05/10/23

Le Vatican a approuvé le 13 septembre 2023 un deuxième miracle attribué au bienheureux Joseph Allamano, ami et élève de saint Jean Bosco.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Les Missionnaires de la Consolata travaillant en Afrique se réjouissent. Le 13 septembre 2023, ils ont appris qu’un miracle attribué à l’intercession de leur fondateur, le Bienheureux Joseph Allamano, était reconnu par le Vatican. « Chers frères, nous communiquons le joyeux message que nous avons reçu aujourd’hui. L’équipe qui examinait la validité médicale de la guérison miraculeuse de Sorino Yanomami a bien déclaré qu’il s’agissait d’un miracle », a annoncé dans un communiqué, relayé par Catholic Information Service of Africa, le père Erasto Colnel Mgalama, conseiller général des Missionnaires de la Consolata en Afrique.

Le miracle en question a eu lieu dans le diocèse catholique de Roraima, au Brésil, le 7 février 1995. Il s’agissait de la guérison de Sorino Yanomami, un homme d’une quarantaine d’années, qui a subi un très grave traumatisme crânien suite à une attaque de jaguar. 

Ami et élève de Jean Bosco

Joseph Allamano est né à Castelnuovo d’Asti, en Italie, le 21 janvier 1851. Durant sa jeunesse, il fréquente l’Oratoire Saint-Jean Bosco. À la fin de ses études, il se sent appelé au sacerdoce diocésain et devient à seulement 29 ans recteur de la basilique de la Consolata à Turin. Il fonde en 1926 à Turin deux Congrégations des Missionnaires de la Consolata, l’une pour les hommes et l’autre pour les femmes, des prêtres et des laïcs travaillant principalement en Afrique.

Toute sa vie, il est resté proche de son ami Jean Bosco. Il est mort à Turin le 16 février 1926. Son corps est aujourd’hui conservé et vénéré dans la Maison Mère des Missionnaires de la Consolata à Turin. Suite à la reconnaissance d’un miracle dû à son intercession, il a été béatifié par Jean Paul II en 1990. La reconnaissance de ce deuxième miracle le conduira probablement à la canonisation. 

Tags:
bienheureuxDon BoscoMiracle
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement