Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 22 février |
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Kinga et Ricardo, un couple uni par la force du chapelet

Matrimonio-Kinga-y-Ricardo

Courtesy of Kinga and Ricardo

Kinga y Ricardo, un matrimonio unido por el rosario

Jesús V. Picón - publié le 12/10/23

C’est grâce à la force du chapelet que Kinga et Ricardo ont pu se rencontrer et se marier. Avec cette prière mariale, ils ont reçu d’innombrables grâces et la protection toute particulière de la Vierge Marie.

« Si nous sommes mariés depuis 25 ans, ce n’est pas parce que nous sommes des saints, mais parce que nous avons invité Dieu et la Vierge Marie au cœur de notre mariage », confie Kinga Marìa, Mexicaine originaire de Budapest. Même étudiante, Kinga avait les idées claires concernant son futur mari : elle épouserait celui que Dieu lui aurait indiqué. Elle s’en remettait à Sa Volonté. « Je voulais que Dieu me montre qui serait mon futur mari… pour gagner du temps ! Je ne voulais pas sortir avec un garçon, puis un autre encore », explique-t-elle.

« J’ai aussi beaucoup prié la Vierge Marie« , car en Hongrie, la Vierge Marie est particulièrement vénérée et sa mère lui avait inculqué la prière du chapelet dès son plus jeune âge. De son côté Ricardo, qui habitait au Mexique, aimait prendre du temps devant une statue de la Vierge Marie dans la cour de son lycée. « Je m’arrêtais pour prier et méditer quelques mystères parce que je ressentais un amour et une affection particulière pour la Très Sainte Vierge ».

L’invitée d’honneur de leur mariage

Pour Kinga et Ricardo, leur rencontre a été le fruit de la prière du chapelet. Le jour de leur mariage, pour manifester leur affection et leur gratitude à la Vierge Marie, ils lui ont apporté un beau bouquet de fleurs. Une manière de lui dire : « Nous voici, Vierge Marie, voici tes deux enfants. Sois au cœur de notre mariage ! Nous te demandons ta tendresse, ta sagesse et ton soutien », explique Kinga. Et la Vierge Marie n’a jamais cessé d’être présente à leur côté.

matrimonio
Mariage de Kinga et Ricardo.

Les deux époux continuent de prier le chapelet, parfois seuls, parfois ensemble, notamment quand ils sont confrontés à une situation difficile. « Lorsqu’il y a un problème, nous prenons la résolution de prier le chapelet ensemble […] car les batailles se gagnent à genoux », affirme Kinga.

Une famille sous la protection de la Vierge Marie

Les deux époux se souviennent notamment de la grossesse et de la naissance de leur premier enfant qui fut particulièrement protégé par la Vierge Marie. « Je me sentais bizarre. Quand je parlais au bébé, d’habitude il bougeait. Mais cette fois-ci, ce n’était pas le cas. Alors, je me suis assise et j’ai prié. Une voix dans ma tête m’a dit : « Parle au médecin ». Puisque depuis neuf mois, je demandais sans cesse à la Vierge Marie de m’aider dans ma grossesse, j’ai obéi immédiatement ».

Matrimonio-Kinga-y-Ricardo
Ricardo et ses enfants.

Quand le médecin a examiné le cœur de son enfant, il battait à peine. Il a donc envoyé Kinga à l’hôpital en urgence et elle a eu une césarienne. En se réveillant, le médecin lui a expliqué que le cordon ombilical s’était emmêlé autour du cou de son enfant et qu’il ne pouvait pas bien respirer. Kinga était donc arrivée à l’hôpital juste à temps pour que les médecins interviennent et sauvent son bébé.

Aujourd’hui, Kinga et Ricardo sont les heureux parents de cinq enfants et vivent au Mexique. Ils leur transmettent leur amour pour le chapelet et pour la Vierge Marie qui, à maintes reprises, leur a montré son aide concrète et puissante !

Tags:
ChapeletCoupleVierge Marie
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement