Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 15 avril |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Nigeria : inquiétant enlèvement de trois religieuses et d’un séminariste

Nigerian Catholic celebrate the Stations of the Cross

JOHN WESSELS | AFP

Un chemin de croix au Nigeria.

Agnès Pinard Legry - publié le 12/10/23 - mis à jour le 18/10/23 le 16:05

Trois religieuses, un séminariste et un chauffeur ont été enlevés le 5 octobre alors qu’ils étaient en route vers un enterrement dans l’État d’Imo, au sud-est du Nigeria. Les ravisseurs ont depuis envoyé une demande de rançon mais aucune nouvelle concernant les personnes kidnappées n’a filtré.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Les enlèvements se poursuivent au Nigeria dans la plus grande indifférence. Sœur Rosemary Ejiowokeoghere Osiowhemu, sœur Maria Ngozi Okoye du Seigneur ressuscité et sœur Josephine Mary Chinyekwuo, membres de la congrégation des Filles Missionnaires de Mater Ecclesiae (MDME) ainsi qu’un séminariste, Peter Eyakeno Sunday et un chauffeur, Awoke Emmanuel, ont été enlevés le 5 octobre. Ils se trouvaient sur la route vers Mbano, dans l’État d’Imo (sud-est du Nigeria) afin d’assister aux obsèques de la mère d’une des religieuses lorsqu’ils ont été enlevés.

Les ravisseurs ont contacté les responsables de la congrégation au Nigeria afin d’exige une rançon pour la libération des personnes enlevées mais sont depuis sans nouvelle. « La supérieure générale et les membres des Filles Missionnaires de Mater Ecclesiae sollicitent les prières de toutes les personnes de bonne volonté pour la libération en toute sécurité de nos trois sœurs », a réagi le vicaire général. « S’il vous plaît, toute information vitale sera très appréciée lorsque vous vous joindrez à nous pour prier pour une intervention divine ».

Le 18 octobre, la mère supérieure des Filles Missionnaires a confirmé à Aleteia que les trois religieuses ont été libérées le 15 octobre, doit après dix jours de captivité. Selon le média Global Sisters Report, le séminariste et le chauffeur ont eux aussi été relâchés.

Plus de 5.000 chrétiens enlevés en 2022

Le Nigeria détient le sinistre record du plus grand nombre d’enlèvements de chrétiens dans le monde, toutes confessions confondues : sur les 5.259 chrétiens enlevés en 2022, 4.726 sont nigérians, d’après l’ONG Portes Ouvertes. Les prêtres, qui se déplacent beaucoup pour assurer leur ministère, sont particulièrement ciblés par les enlèvements dont la plupart ont lieu sur les routes. En 17 ans, de 2006 à 2023, 53 prêtres ont été enlevés, 16 tués et 12 attaqués au Nigeria, a indiqué en avril 2023 la conférence épiscopale nigériane.

Enlevés, portés disparus…on est sans nouvelle de ces missionnaires :

Tags:
enlevementNigeria
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement