Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 20 mai |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Synode : « Le Malin veut nous voir divisés, il pourrait même utiliser certains d’entre nous pour sa cause »

Fridolin Ambongo Besungu

Tiziana FABI | AFP

I.Media - publié le 14/10/23

Au cours d'une messe célébrée à Rome le 13 octobre 2023, le cardinal Fridolin Ambongo Besungu, archevêque de Kinshasa, a qualifié le Synode sur l'avenir de l’Église de "nouvelle Pentecôte", et invité les participants à se méfier du diable cherchant à diviser.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

La « nouvelle Pentecôte » dont l’Église avait besoin. C’est en ces termes que le cardinal Fridolin Ambongo Besungu, archevêque de Kinshasa, a qualifié le Synode sur l’avenir de l’Église, qui bat son plein tout le mois à Rome, lors d’une messe qu’il a célébrée avec les participants du monde entier, le 13 octobre 2023. Une célébration durant laquelle a résonné le français sous les voûtes de la basilique Saint-Pierre.

Lors de cette liturgie en rite latin, animée par le chœur du collège Urbano (de l’Université pontificale Urbaniana) avec un répertoire francophone, le cardinal a assuré que « l’Église avait besoin de ce temps de grâce et de discernement, un temps pour regarder en arrière, sur le chemin que nous avons parcouru, avec ses gloires et ses échecs, en tirant des enseignements pour un nouveau départ ». « Nous sommes ici pour pleurer et demander pardon à Dieu pour nos fautes », a souligné le cardinal Ambongo, évoquant « les signes de graves crises de confiance et de crédibilité », liées notamment aux abus sexuels commis au sein de l’Église.

Mise en garde contre les pièges du démon

Sous la célèbre Gloire du Bernin, le prélat a alors formulé une mise en garde contre le « diable », qui est « toujours présent et actif dans notre monde ». « Sa force réside justement dans la stratégie de se faire oublier et d’apparaître sous les formes les plus séduisantes et les plus rassurantes », a-t-il averti.

Et d’inviter les pères et mère synodaux à se remettre en question : « Si nous avons le courage de regarder notre réalité actuelle en tant qu’Église, il ne sera pas difficile de constater à quel point le Malin est à l’œuvre et influence notre façon d’être et d’agir ». « Le Malin veut nous voir divisés, il pourrait même utiliser certains d’entre nous pour sa cause », a glissé le cardinal congolais. Exhortant à utiliser « les armes de la synodalité » pour combattre le Malin, il a souhaité que l’Église synodale, qui implique « la participation active de tous », passe « du rêve à la réalité ».

[EN IMAGES] À quoi ressemble le Synode ?

Tags:
DiableSynodeVatican
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement