Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 15 avril |
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Les cinq clés d’une éducation réussie selon saint Jean Bosco

FAMILY, HAPPY, OUTDOOR

Liderina | Shutterstock

Edifa - publié le 30/01/20

Le 31 janvier, nous fêtons saint Jean Bosco, appelé aussi Don Bosco. Éducateur hors pair, ce prêtre italien fondateur de l’ordre des Salésiens a mis en œuvre une pédagogie qui n'a rien perdu de son actualité.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Jean Bosco naît près de Turin en 1815. Orphelin de père à l’âge de deux ans, il est élevé avec tendresse et énergie par sa mère. Afin de pouvoir poursuivre ses études, il exerce de nombreux petits métiers. Devenu prêtre, il met en place des patronages pour les jeunes apprentis venus des campagnes, qui traînent, désœuvrés, dans les rues de Turin. Par la suite, il ouvre pensions et collèges (il y recevra le futur saint Dominique Savio). La Société salésienne est créée en 1854 pour poursuivre ces entreprises. À la mort de Don Bosco en 1888, son œuvre s’étend au-delà de l’Italie. Aujourd’hui encore, la pédagogie qu’il a mise en place reste d’actualité et peut servir de nombreux parents. Cinq choses à retenir de cette éducation.

1Faire des enfants « d’honnêtes citoyens et de bons chrétiens »

La pédagogie de Don Bosco intègre toutes les dimensions de la personnalité : intellectuelle, technique, sportive, expressive, affective, spirituelle. Don Bosco voulait « faire d’honnêtes citoyens et de bons chrétiens ».


Vitrail Don Bosco

Lire aussi :
Avec saint Jean Bosco, soyez un missionnaire qui invite et non qui impose

2Booster la confiance en soi et dans les autres

Une pédagogie de la réussite : avec confiance, souligner les réussites et, en cas d’échec, stimuler les capacités à le dépasser. Redonner confiance en soi et dans les autres : « Sans affection, pas de confiance, sans confiance, pas d’éducation », affirmait sait Jean Bosco.

3Faire découvrir aux enfants qu’ils sont aimés

Une pédagogie de l’amour : accueillir le jeune comme il est et désirer sa croissance, en lui manifestant une authentique affection.




Lire aussi :
Sept manières de dire « je t’aime » à son enfant

4Ne pas oublier le jeu et la joie

Le jeu développe, entre autres, le réalisme, l’observance de règles et la socialisation. « Qu’on donne ample liberté de sauter, courir et crier à cœur joie. La gymnastique, la musique, le théâtre, les sorties, favorisent la bonne santé, soit physique, soit morale », disait Don Bosco.

5Avant tout et par-dessus tout une pédagogie de la grâce

Il faut conduire les enfants à vivre de la grâce, jusqu’à la sainteté. La réussite éducative est d’abord le fruit de l’amour gratuit de Dieu.

Marie-Christine Lafon


MATKA Z CÓRKĄ

Lire aussi :
Six méthodes très simples pour étudier les paraboles avec ses enfants

Tags:
Don BoscoÉducationEnfants
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite