Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 31 janvier |
Aleteia logo
For Her
separateurCreated with Sketch.

On met quoi dans sa valise de maternité ?

Femme préparant sa valise pour la maternité

© Unsplash

Mathilde Dugueyt - publié le 20/03/17 - mis à jour le 20/05/22

Ni trop light ni trop encombrante, la valise de maternité doit contenir les essentiels pour maman et bébé. Revue de détails avec une sage-femme.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

À quelques semaines de la naissance (un mois dans l’idéal), il est temps de préparer les petites affaires de bébé et les vôtres. Dans une valise ou un grand sac de week-end, vous prenez soin de choisir tout le nécessaire pour les premiers jours de votre nouveau-né. Mais entre le côté pratique et les envies de confort, pas toujours simple de ne rien oublier ! Suivez les conseils de Céline Ziegler, sage-femme, qui liste les essentiels de votre valise de maternité.

1Tout le nécessaire pour la naissance

Au sein de votre valise de maternité, pensez à préparer un petit sac dédié à la salle d’accouchement. En arrivant, c’est lui qui vous accompagne juste avant la naissance. Dedans, se trouve la première tenue de votre bébé.

« Prévoir les affaires du nouveau-né en taille un mois, à moins qu’il naisse bien avant terme, auquel cas vous opterez pour une taille naissance, conseille Céline Ziegler, sage-femme. Un body (qui se noue sur le côté pour éviter d’avoir à le passer par sa petite tête fragile), un pyjama et un bonnet en coton sont les basiques. Une brassière en laine est recommandée mais il fait toujours très chaud dans les maternités, elle n’est donc pas nécessaire. Vous donnerez ses premières affaires à l’auxiliaire puéricultrice qui habillera votre bébé après deux heures de peau à peau. »

Pour patienter pendant le travail, parfois un peu long, prévoyez de quoi vous occuper. « Emmenez une playlist dédiée, certaines maternités acceptent de les diffuser en salle d’accouchement, recommande Céline Ziegler. Vous pouvez aussi suggérer au papa de vous masser avec une huile de massage végétale (abricot ou amande douce, par exemple), pour atténuer la douleur. » Et contrairement aux idées reçues, prenez une bouteille d’eau pour vous hydrater.

2Les essentiels pratiques de la valise de maternité

Avant de commencer à lister tous les éléments dont vous allez avoir besoin, renseignez-vous auprès de la maternité choisie pour connaître la liste établie par l’établissement. Au moment de la récupérer, n’oubliez pas de demander à la maternité si elle fournit des couches. Élément clé pour votre valise de maternité !

« Si vous allaitez, un coussin pour installer votre bébé, une crème pour hydrater les seins à lanoline et un guide de l’allaitement (disponible aussi sous forme d’application mobile) vous seront utiles », précise Céline Ziegler. Prévoyez aussi des soutien-gorges d’allaitement et des coussinets. Pour le nécessaire de toilette, suivez vos habitudes en ajoutant des soins adaptés. « Emmenez votre trousse de maquillage si vous souhaitez vous refaire une beauté, suggère la sage-femme. Pensez à des produits pour prendre soin de votre bébé, comme une huile d’amande douce pour hydrater sa peau ».

Pour l’hygiène du bébé, vous trouverez sur place du liniment pour le change ainsi que les produits médicalisés, type désinfectant. « Pour vous, prenez un gel intime, au ph neutre. Et des protections intimes épaisses pour les saignements après la naissance », conseille la sage-femme. Et si vous ne vous faites vraiment pas à l’idée des slips filets jetables (recommandés tout de même pour des raisons d’hygiène et de confort) remplacez-les par de jolies, tant qu’à faire, mais surtout larges, culottes en coton dans lesquelles vous vous sentez bien et que vous ne regretterez pas d’avoir tâchées.

3Du confort et des petits plaisirs dans votre valise de maternité

Le séjour à la maternité est une bulle de douceur comme une parenthèse hors du temps. Pensez à ajouter dans votre valise de maternité des petites choses pour faire plaisir, à vous et à votre bébé. « Fidèle à sa réputation, la cantine des hôpitaux n’est pas un régal… Emmenez de quoi grignoter (des fruits, des amandes, etc.) pour manger de jour comme de nuit ! », conseille Céline Ziegler.

Pour votre bébé, une tétine pour le calmer et une veilleuse, pour garder un œil sur lui sans être éblouie par les néons de votre chambre, sont des indispensables. Prévoyez également des vêtements confortables selon vos habitudes et présentables pour les visiteurs.

Ce sont des moments privilégiés aussi,  si votre valise est bien faite dès le départ, vous n’aurez pas à réclamer sans cesse ce qui vous manque à votre conjoint et aurez l’esprit tranquille pour être toute à votre nouveau-né.

Tags:
bébématerniténaissance
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale