Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 15 avril |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Les jeunes, ce sont eux qui parlent le mieux de leur vocation

artisan vocation

© Shutterstock

La rédaction d'Aleteia - publié le 23/07/18

Du 3 au 27 octobre prochain, un synode sur « les jeunes, la foi et le discernement des vocations » se tiendra à Rome autour du pape François. Le Saint-Siège accentue la mobilisation pour faire de cet important événement d’Église un succès et invite les jeunes à porter leurs voix sur les réseaux sociaux afin de bien cerner leurs situations de vie et leurs préoccupations.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Alors que le Saint-Siège a pour ambition de proposer aux jeunes un « dialogue mondial », Aleteia produit avec le concours du synode des évêques une mini-série vidéo mettant en scène les questions de la jeunesse du monde. Jusqu’en octobre 2018 sont diffusés chaque mois deux épisodes traitant d’un thème spécifique. Les sujets sont variés : bonheur, politique, famille, Église…

Cette fois-ci, c’est la vocation qui est questionnée. Pour les personnes interrogées, elle est ce pour quoi nous sommes sur terre, une mission, une rencontre avec le Christ. Elle peut se vivre de manières variées : dans la maternité, le mariage, la vie consacrée, mais aussi dans le métier ou à travers le déploiement de ses talents. Pour certains, elle s’affirme avec évidence. D’autres ont besoin de davantage de temps pour la comprendre. Mais quelle qu’elle soit, elle semble essentielle et la découvrir est source de bonheur.

[script_connatix_id_article cnx-video= »552800″ token= »f646f46f-d6b8-41ee-a9bd-d922ad183fa9″ /]


FATHER RENE LUC

Lire aussi :
Père René-Luc : la parabole du phare ou comment trouver sa vocation ?

Tags:
JeunesPape FrançoisVocation
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement