Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 21 mai |
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

L’info qui réjouit : la troisième Nuit de la lecture met à l’honneur les librairies

bookstore-france

EQRoy / Shutterstock

Gabriel Privat - publié le 18/01/19

Des médias, sous couvert de ré-information, sont devenus champions dans la diffusion de nouvelles négatives. Et pourtant les informations qui réjouissent existent. Loin de cacher les maux qui nous entourent, rapporter une bonne nouvelle permet de méditer sur la France qui tient, qui œuvre et qui monte. Aujourd’hui la troisième Nuit de la lecture qui met à l'honneur les librairies.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Ce samedi 19 janvier aura lieu, partout en France, la troisième Nuit de la lecture, parrainée par l’actrice Bérénice Bejo et initiée par le ministère de la culture. Bibliothèques et librairies indépendantes resteront ouvertes en soirée, proposant lectures à haute voix, théâtre, débats, rencontres avec des auteurs, concerts et autres animations. Ce temps de rencontre entre le public et les librairies est une des nombreuses actions menées en France pour conserver et développer le goût de lire. Si plus de 40% des Français franchissent la porte d’une bibliothèque publique dans l’année et si le réseau des 3.000 librairies indépendantes ne diminue que lentement, avec un régime stable de 200 à 300 ouvertures et fermetures par an, le secteur est en partie soutenu par des aides publiques.


FRANÇOIS MITTERAND

Lire aussi :
Les lectures inattendues de François Mitterrand

Cette année, le ministère a mis en avant des librairies nouvellement installées, souvent fruit d’une reconversion professionnelle et qui appuient la vente de livre sur des activités permettant de créer une relation spécifique avec la clientèle. Ainsi, on découvre, dans la vallée de Maurienne, une librairie neuve mettant en avant sa décoration en bois, son coin lecture et ses rencontres régulières entre lecteurs et auteurs. Ou encore cette librairie de Lille qui a adossé son commerce à un « Bed and Breakfast », où les hôtes peuvent consulter les nombreux ouvrages disponibles. Mais aussi cette librairie des grands boulevards, à Paris, où les vastes locaux et le fonds d’une densité rare sont mis en valeur par des rencontres auteurs-lecteurs, des animations pour la jeunesse, un coin lecture confortable et la possibilité, rare et bienvenue, de prendre un café tout en lisant. Ces initiatives qui repensent la librairie sont plus fréquentes qu’on ne pense, dans tout le pays, et méritent d’être découvertes à l’occasion de la Nuit de la lecture.

En images : les plus belles bibliothèques monastiques du monde



Lire aussi :
L’info qui réjouit : un plan pour mieux loger des salariés à faibles revenus




Lire aussi :
L’info qui réjouit : les ports français avantagés par le Brexit ?


LACE FACTORY

Lire aussi :
L’info qui réjouit : la relance d’une filière emblématique

Tags:
Livres
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement