Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 02 décembre |
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Ces petits riens qui nous mettent en joie

WOMAN

By sirtravelalot | Shutterstock

Fanny Leroux - publié le 26/06/19

Nos quotidiens sont parsemés de multiples évènements et on dit souvent que nos journées passent trop vite. Petit arrêt en image sur les plaisirs journaliers qui embellissent nos vies, parfois sans que l’on s’en rende compte.

« Le temps passe trop vite ». Combien de fois constatons-nous que les journées filent sans prévenir et avons-nous ce sentiment de n’en n’avoir rien vu passer ? Nous pouvons avoir l’impression également de ne pas assez en profiter. Pourtant, lorsque nous interrogeons plusieurs personnes, des femmes, des mamans… elles savent toutes d’emblée nous parler au moins d’une chose qui, au quotidien, embellit leur vie et les met en joie. Puisque le bonheur est souvent fait de plaisirs simples, voici un petit pêle-mêle des plus fréquemment recensés…

Partager du temps avec ceux qu’on aime

FAMILY
Syda Productions - Shutterstock

Faire un câlin à son enfant, embrasser son mari, téléphoner à sa famille, faire une sortie avec des amis… autant de moments précieux qui embaument le quotidien. Chaque jour, nous pouvons être séduits par le sourire de nos proches, par les marques d’affection. C’est également vrai avec les animaux. Plusieurs personnes apprécient sentir leur animal les réveiller ou les accueillir au retour du travail avec joie. Chaque instant partagé avec un être proche vaut de l’or !

Savourer une boisson ou une gourmandise

MAN DRINKING COFFEE IN THE MORNING
Alto Images | Stocksy United

Nombreuses sont les personnes ayant relaté le plaisir du premier café du matin, d’un bon thé le soir, d’une pause gourmandise alors que les enfants font leur sieste… Ces petites choses peuvent constituer un bon départ pour une journée, de quoi vous mettre en forme et de bonne humeur pour le restant de celle-ci. Elles permettent également de remettre d’aplomb en milieu de journée, ou simplement, de bien la terminer.

S’accorder du temps pour soi

EXERCISE
Shutterstock-GP Studio

Faire du sport, tricoter, lire, regarder sa série préférée, faire du yoga, prier… s’accorder ne serait-ce que quelques minutes par jour à faire quelque chose qu’on aime peut faire partie de ces petits bonheurs. Même si ce n’est qu’une seule page d’un livre, qu’un quart d’heure de sport, que le temps d’une bonne douche… ces minutes peuvent ressourcer, autant en profiter, cela nous rend plus disponibles ensuite pour les autres, un bénéfice pour tous !

Observer la nature

sunset-2371313_960_720
pixabay

Admirer un coucher de soleil,  regarder les arbres fleurissant au printemps, observer les flocons de neige tomber, sentir les odeurs de plantes tout autour de nous, marcher pieds nus dans l’herbe… la nature nous offre une multitude d’opportunités de joies quotidiennes et de plaisirs sensoriels, dont il serait dommage de se priver. À vivre seul ou en famille, il est capital d’avoir conscience de ce qui nous entoure et d’en profiter pleinement.

Se remémorer des bons moments et se réjouir pour le futur

FAMILY
Shutterstock

Quel bonheur également, que de se rappeler des bonheurs passés, parfois en relisant des écrits, en regardant des photos, en discutant avec quelqu’un ou en écoutant une musique que l’on aime particulièrement. Se remémorer des évènements heureux du passé est toujours un brin nostalgique, mais nous rappelle la valeur de la vie et de ces moments uniques. Cela laisse aussi place à l’espoir d’un avenir prometteur, même si l’on ne sait jamais vraiment à l’avance ce qu’il nous réserve. Se souvenir des bons moments et se réjouir pour le futur, voici deux occasions d’égayer le présent.


JOYFUL WOMAN

Lire aussi :
Les grâces de la gratitude

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la communauté de ses membres Premium ?

Inscrivez-vous !

(c’est totalement gratuit et sans engagement)

Tags:
joieplaisir
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale