Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 18 avril |
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Mexique : dix ans après avoir été engloutie par les eaux, la Vierge du fleuve réapparaît

NOTRE-DAME-DE-GUADALUPE-STATUE.jpg

Alfonso Miranda / Fair use

Matthew Green - publié le 25/08/20

Une statue représentant Notre-Dame de Guadalupe a été retirée des eaux le 6 août 2020 à Monterrey (Mexique) après avoir passé dix ans sous l'eau. Une découverte extraordinaire.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Fin juillet, la ville de Monterrey, au nord-est du Mexique, a été frappée par l’ouragan Hanna, qui a provoqué des pluies diluviennes et des crues soudaines. Au milieu de ce cataclysme qui a provoqué la mort de 532 personnes et laissé place à la désolation, un magnifique signe d’espérance est apparu. Une sculpture de douze mètres de haut représentant Notre-Dame de Guadalupe, patronne du Mexique, a émergé du lit de la rivière Santa Catarina après avoir passé dix ans enfouie sous la boue et les pierres.

MONTERREY
Twitter | @mtygob

Bénie par le pape Jean Paul II lors de sa visite dans le pays en mai 1990, la statue était ensuite restée en place pendant vingt ans pour commémorer le passage pontifical. Mais le 30 juin 2010, alors que l’ouragan Alex frappe cruellement Monterrey, la crue de la rivière Santa Catarina – sèche presque toute l’année en surface mais avec des eaux souterraines, emporte tout sur son passage : ponts, routes… et la statue de Notre-Dame de Guadalupe. Impossible par la suite, malgré les recherches menées par l’Église locale, de localiser la sculpture de dix tonnes bloquée par un amoncellement de roches et de boue. Une réplique avait d’ailleurs été réalisé pour la remplacer.

« Un signe très spécial »

C’est donc à la faveur d’une autre catastrophe climatique, l’ouragan Hanna, que la sculpture a refait surface grâce à la montée des eaux et aux forts courants. Elle a été découverte par un ouvrier du bâtiment à la recherche de ferraille dans la rivière selon le récit de El Universal. Mgr Rogelio Cabrera, archevêque de Monterrey, a parlé de cet événement exceptionnel comme d »un signe très spécial pour les catholiques, qui nous remplit d’espoir pour un avenir meilleur’, selon le Pastoral XXI, le journal de l’archidiocèse.

Ce n’est que le 6 août que celle qui est devenue pour les habitants la « Vierge du fleuve » a pu être retirée dans sa totalité afin d’être restaurée. Elle devrait ensuite être remise à son emplacement d’origine à côté de la rivière, là où Jean Paul II avait célébré la messe. La réplique de substitution sera quant à elle placée sur le terrain d’une paroisse dédiée à Marie reine du Mexique.




Lire aussi :
Espagne : un pêcheur découvre par hasard une statue de la Vierge vieille… de 700 ans

Tags:
GuadalupeMexiquesculptureVierge Marie
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement