Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 23 mai |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Vers une date de Pâques commune aux catholiques et orthodoxes ?

Jeune femme priant

Pascal Deloche / Godong

Agnès Pinard Legry - publié le 16/03/21

Convenir d’une date commune aux catholiques et aux orthodoxes pour célébrer Pâques serait un signe "d’encouragement" dans le dialogue œcuménique, a assuré le président du Conseil pontifical pour l’unité des chrétiens, le cardinal Kurt Koch.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Les catholiques et les orthodoxes vont-ils bientôt fêter Pâques ensemble ? président du Conseil pontifical pour l’unité des chrétiens, le cardinal Kurt Koch a soutenu qu’une date de Pâques commune pourrait être un signe « d’encouragement » pour le mouvement œcuménique. Une proposition soutenue par le Patriarcat de Constantinople auprès du Conseil œcuménique des Églises (COE) ainsi que par l’archevêque orthodoxe Job Getcha de Telmessos. Ce dernier a suggéré 2025, qui marquera le 1.700e anniversaire du premier concile œcuménique de Nicée, comme année pour introduire cette réforme du calendrier.

Un souhait cher au pape François

Pour les catholiques comme pour les orthodoxes, Pâques est le sommet de la vie liturgique. Mais en raison de différences dans les calculs, elle n’est pas célébrée à la même date. Sujet de discussions régulier dans le dialogue œcuménique, la date de Pâques a été abordée pour la première fois lors du concile de Nicée, en 325. À l’époque, la date est fixée au dimanche qui suit la fête juive de la Pâque. « La difficulté est apparue plus tard », remarque le cardinal Koch, « lorsque le pape Grégoire XIII a introduit la réforme du calendrier – le calendrier grégorien – qui est devenu dominant dans les églises occidentales, tandis que l’Église orthodoxe a continué d’adhérer au calendrier julien [créé par Jules César autour de 45 avant J.-C. ndlr] ».  Parce que le calendrier julien calcule une année légèrement plus longue, il a actuellement 13 jours de retard sur le calendrier grégorien.

« Il ne sera pas facile de s’entendre sur une date de Pâques commune, mais cela vaut la peine d’y travailler », a précisé le cardinal Koch. « Ce souhait est également très cher au pape François et aussi au pape copte Tawadros ». Le mot œcuménique signifie littéralement « l’ensemble de la terre habitée » ; la terre que nous habitons, nous, catholiques, orthodoxes, protestants… chrétiens. Ce terme a été employé au tournant des XIXᵉ et XXᵉ siècle pour désigner le mouvement pour « l’unité des chrétiens par l’unité des Églises ». L’Église catholique n’a rejoint officiellement ce mouvement qu’au moment du concile Vatican II, en 1964, et du décret Unitatis Redintegratio.


BARI,POPE FRANCIS

Lire aussi :
Au-delà de la prière, l’œcuménisme en sept actes


NOTRE DAME PENTECOTE

Lire aussi :
L’œcuménisme a-t-il permis aux chrétiens de se rapprocher ?

Tags:
CatholiqueoecumenismeOrthodoxesPâques
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement