Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 19 mai |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Des religieuses racontent leur vie en playmobil

Playmobil Abbaye de la joie Notre-Dame

Brigitte Le Roux

Lauriane Vofo Kana - publié le 12/07/21

À l’occasion du centenaire de leur fondation, les religieuses de l’abbaye La Joie Notre-Dame à Campénéac, dans le diocèse de Vannes, ont décidé de raconter leur quotidien et les "coulisses" de leur vocation... en playmobil.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Ici au jardin, plus loin dans la chapelle pour l’office, les cisterciennes et leur abbaye de La Joie Notre-Dame à Campénéac se contemplent maintenant en playmobil. Les petites figurines n’arborent pas les traits des 20 religieuses qui vivent dans l’abbaye mais le soin du détail est au rendez-vous. Tous les vêtements sont faits main, que ce soit les tenues de travail des sœurs ou leur traditionnel habit blanc surmonté d’un scapulaire sombre.

Pour les 100 ans de leur fondation, les religieuses ont collaboré avec Brigitte Le Roux, professeure à la retraite. C’est l’ancienne enseignante qui a réalisé les maquettes de l’exposition. On y découvre ce qui constitue la vie quotidienne de ces moniales, le travail, la prière. Elles sont même représentées à la laverie ou près du cimetière, le tout avec des décors très proches de la réalité.

L’objectif étant de permettre aux plus jeunes de se faire une idée de ce qui se vit dans les murs du monastère. Les visiteurs pourront également visionner un film, toujours en playmobil, l’occasion d’expliquer avec un peu d’animation la vie des religieuses aux enfants.

Tags:
AbbayeArtsBretagne
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement