Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 19 mai |
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

Cathédrale insolite : la petite maison perchée de la tour nord de Bayeux

cathédrale de bayeux

© robertharding via AFP

La petite maison est perchée sur la tour nord de la cathédrale de Bayeux.

Caroline Becker - publié le 20/07/21

Majestueuses, les cathédrales de France ne cessent de fasciner par la beauté de leur architecture. Une architecture grandiose où chaque élément est pensé en l’honneur de la gloire de Dieu. Mais les cathédrales, ce sont aussi des détails insolites, fruits de l’imagination des bâtisseurs. Aujourd’hui, partons à la découverte de la petite maison perchée au sommet de la cathédrale de Bayeux.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Il faut lever les yeux pour l’apercevoir. Au sommet de la cathédrale de Bayeux, à plus de 40 mètres de hauteur et accolée à la tour nord, se trouve une petite maisonnette. Un endroit bien saugrenu pour construire une habitation.

En réalité, aucun Bayeusain n’habite là-haut. Il s’agit tout simplement d’un poste de surveillance qui aurait été construit par les Anglais durant la guerre de Cent Ans. À cette époque, la ville de Bayeux oscille entre le pouvoir royal de France et l’occupation des anglais. Au début du XVe siècle, le contexte politique — plus favorable — aurait permis de poursuivre la construction de la cathédrale et d’ajouter cette « maison de guet ».

Si en pénétrant à l’intérieur de la maisonnette l’espace peut paraître exigu, la vue qu’elle offre sur les paysages alentour permet de comprendre le choix de son emplacement. Grâce à ses trois petites fenêtres, les guetteurs pouvaient surveiller la ville sur plusieurs kilomètres. Une place stratégique idéale dans un contexte politique mouvementé. À l’intérieur, les murs témoignent de plusieurs siècles d’histoire. Des noms, des dates et des symboles, allant du Moyen Âge à la Seconde Guerre mondiale en passant par le XVIIe siècle, attestent des passages réguliers à l’intérieur de l’édifice. Aujourd’hui, seuls quelques privilégiés ont la chance de pouvoir emprunter l’étroit escalier qui permet d’accéder à ce lieu insolite. L’accès a été interdit au grand public par mesure de sécurité.

Tags:
CathédralenormandiePatrimoine
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement