Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 24 mai |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

En jean et baskets, Carlo Acutis s’affiche sur son premier vitrail

CARLO ACUTIS

Facebook-oratoriodonboscomolfetta

Violeta Tejera - Lauriane Vofo Kana - publié le 16/08/21

L'apôtre du web a désormais son propre vitrail. C'est un jeune bien dans ses baskets que les fidèles de l'église italienne de San Giuseppe peuvent admirer. Depuis le mois de mai, cette représentation de Carlo Acutis rappelle que la sainteté est un chemin accessible.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Un ordinateur portable dans son sac à dos et l’Eucharistie pour guide : il n’y a pas de doute, c’est bien Carlo Acutis qui figure sur le dernier vitrail de l’église San Giuseppe dans les Pouilles (Italie). L’apôtre du web fait une entrée remarquée dans le cortège des figures de sainteté qui ornent les chapelles de l’église. À ses côtés, sur les vitraux latéraux, on reconnaît les bienheureux Pier Giorgio Frassati et Chiara Badano.

Vitrail Pier Giorgio Frassati Chiara Badano
Parrocchia “San Giuseppe” – Oratorio “Don Bosco” Molfetta / Facebook

C’est Mgr Domenico Cornacchia, évêque du diocèse de Molfetta-Ruvo-Giovinazzo-Terlizz, qui a inauguré fin mai la création de verres. L’occasion pour les visiteurs de (re)découvrir la vie de celui qui avait conçu un site web pour évangéliser.

Ouvrir la voie à une nouvelle génération de saints

Carlo Acutis a été béatifié à Assise le 9 octobre 2020. Premier millenial donné à la dévotion des croyants, sa béatification est survenue 14 ans après son décès d’une leucémie. Durant cette célébration, le cardinal Agostino Vallini, représentant extraordinaire du Pape espérait déjà que la figure du jeune devienne « un phare de lumière pour tous ceux qui souhaiteront le connaître et suivre son exemple. »

Message reçu avec ce vitrail. Dans l’église San Giuseppe, on peut voir Carlo Acutis emprunter un chemin sinueux, symbole d’un parcours médical douloureux. Mais illuminé par le Christ dans son eucharistie, l’adolescent garde le sourire. La Carlo-mania s’étend bien au-delà de son pays. En Belgique, ce n’est pas un vitrail mais une statue du patron des geeks que l’église Sint-Quintinus de Zonhoven a accueillie.

Tags:
ArtsCarlo Acutisvitrail
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement