Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 31 janvier |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Les 12-16 ans exemptés de pass vaccinal pour les activités extrascolaires mais pas pour les sorties privées

COVID-19-digital-green-pass-of-the-european-union-shutterstock

By KaryB | Shutterstock

Mathilde de Robien - publié le 06/01/22

Alors que le projet initial du gouvernement prévoyait d’appliquer le pass vaccinal aux mineurs dès 12 ans, un amendement a fait consensus en relevant ce seuil à 16 ans pour les activités "extrascolaires et périscolaires". Cependant, le pass vaccinal devient obligatoire pour les "activités privées" dès 12 ans.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

Les enfants aussi verront leurs libertés se réduire comme peau de chagrin s’ils ne sont pas détenteurs du fameux pass vaccinal. Certes les 12-16 ans demeurent exemptés de pass vaccinal pour pratiquer leur danse ou leur tennis hebdomadaire, en revanche, ils seront soumis dès 12 ans à la vaccination pour pouvoir aller au musée, au cinéma ou au restaurant en famille ou entre amis. Une mesure forte quand on sait que la vaccination des jeunes fait encore débat chez les Français, en raison du manque de recul sur le vaccin et de son intérêt sur une population qui développe peu de formes graves. La vaccination des 12-17 ans est ouverte depuis plus de six mois, le 15 juin dernier. Or à ce jour, 20% de cette tranche d’âge n’est pas vaccinée, selon les chiffres du ministère de la Santé, ce qui représente un million d’adolescents.

Après trois jours de débats houleux, alimentés par les propos d’Emmanuel Macron se disant prêt à « emmerder » les non-vaccinés, l’Assemblée nationale a adopté ce jeudi 6 janvier au petit matin en première lecture le projet de loi transformant le pass sanitaire en pass vaccinal. Contrairement au projet de loi initial qui prévoyait l’instauration du pass vaccinal dès 12 ans, une exception a été faite pour les mineurs âgés de 12 à 15 ans pour les activités extrascolaires et périscolaires, et les sorties de classe. Une modification adoptée à la quasi-unanimité – 386 voix pour, deux contre – suite à l’amendement déposé par la députée socialiste Cécile Untermaier demandant « de ne pas appliquer le pass vaccinal pour les mineurs âgés de 12 à 15 ans mais de maintenir le dispositif actuel du pass sanitaire pour ces mineurs ». Ainsi, le pass vaccinal ne serait appliqué qu’à « l’âge à partir duquel un mineur peut se faire vacciner contre le Covid-19 sans l’accord parental », soit 16 ans.

Cet amendement a été sous-amendé en séance par le ministre de la Santé Olivier Véran afin d’en limiter la portée : « Seul le pass sanitaire peut s’appliquer aux sorties scolaires, ainsi qu’à l’ensemble des activités périscolaires et extrascolaires ». Le pass vaccinal reste donc exigé à partir de 12 ans pour des « activités privées », comme aller au restaurant, a précisé le ministre, mais aussi pour les transports publics interrégionaux, les activités de loisirs, les foires… Un test négatif ne suffira plus, sauf pour accéder aux établissements et services de santé. Reste à savoir si les aumôneries, les mouvements scouts, toutes ces activités qui rassemblent et forment la jeunesse, seront considérées comme « privées » ou « extrascolaires ».

Tags:
adolescenceCovidEnfantsInformation sur le vaccin contre le Covid-19pass sanitaire
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale