Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 07 juillet |
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

« Sainte Anne, Ô bonne Mère », « Aintza zeruan », notre playlist des plus beaux cantiques régionaux

MIA Studio / Shutterstock

Mathilde de Robien - published on 22/01/22

Que ce soit par dévotion envers un saint local ou par désir de s’exprimer dans une langue régionale, de nombreux et beaux chants ont émergé au fil des siècles aux quatre coins de France pour glorifier Dieu, la Vierge Marie ou encore des saints renommés.

Chanter en béarnais, s’adresser à sainte Anne ou au bon saint Nicolas, louer Dieu en créole… Autant de manières de s’inscrire dans la foi locale et de faire vivre des traditions parfois multiséculaires. Aleteia vous fait découvrir huit chants traditionnels des régions françaises, encore bien vivants dans nos églises.

1« Aintza zeruan » au Pays Basque

Qui n’a pas vibré aux notes graves et entraînantes du « Gloire à Dieu » basque ? Chanté au cours de la messe, les paroles du refrain « Aintza zeruan » signifient littéralement « Gloire à Dieu dans le ciel et paix aux hommes sur la terre » :

Aintza zeruan, Aintza zeruan, Aintza zeruan Jaunari !
Eta bakea, eta bakea lurrean gizoneri (bis)

2« Sainte Anne, Ô bonne Mère » en Bretagne

Orgue et binioù se mêlent gracieusement au sanctuaire de sainte Anne d’Auray ! « Sainte Anne, Ô bonne Mère » est un cantique traditionnel breton dédié à sainte Anne, la mère de la Vierge.

Sainte Anne, Ô bonne Mère,
Vers Toi montent nos chants,
Entends notre prière
Et bénis Tes enfants.

3« Boune may dou boun diu » dans le Béarn

Non, il ne s’agit pas d’un dialecte africain mais d’un chant béarnais à la Vierge qui peut se traduire ainsi : « Bonne mère du bon dieu Sainte Vierge Marie, Nous voulons vous aimer Toujours, toujours ».

Boune may dou boun Diu,
Sente Bièrye Marie
Qu’eb boulem ayma,
Toustem, toustem. (bis)

4« La Marche des Rois » en Provence

Magnifique chant de Noël populaire d’origine provençale qui célèbre l’Epiphanie, « La Marche des rois » raconte l’histoire d’un voyageur qui croise le convoi des Rois mages en route vers la crèche. Tout en suivant l’étoile, les mages louent le Seigneur par leurs chants puis se prosternent devant le « bienheureux enfant ».

De bon matin,
J’ai rencontré le train
De trois grands Rois qui allaient en voyage,
De bon matin,
J’ai rencontré le train
De trois grands Rois dessus le grand chemin.

5« Saint Nicolas ton crédit d’âge en âge » en Lorraine

Chaque année depuis 1245, des milliers de personnes participent à la procession aux flambeaux à l’occasion de la fête de Saint-Nicolas, à Saint-Nicolas-de-Port (Meurthe-et-Moselle). La procession commence par un office, puis les flambeaux sont allumés pour entamer la procession avec les précieuses reliques autour du chant repris en chœur :

Saint Nicolas ton crédit d’âge en âge a fait pleuvoir des bienfaits souverains.
Viens couvre en cœur de ton doux patronage tes vieux amis les enfants des Lorrains.

6« Kyrie Eleison » en Corse

Magnifiquement interprété par un ensemble polyphonique corse, ce Kyrie nous entraîne immédiatement au cœur de l’Ile de beauté.

7« Loué, loué, Gloua à Jézi » aux Antilles

Un joyeux chant de louange en créole très répandu aux Antilles.

Loué, loué
Gloua à Jézi
Péché moin éfacé
Loué, loué
Gloua à Jézi
Péché moin éfacé

8« Oté banna ! » à la Réunion

Un exotique chant de l’Avent en créole réunionnais, au rythme des percussions, et dont le refrain signifie « Vous qui êtes là ! Levez-vous ! »

Oté banna ! Dëbout lèv ! Oté banna ! Dëbout lèv !

Tags:
bretagnechantcorseMesseProvence
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement